Icon Sport

Le quatuor de tête dominant, Northampton surpris… Les résultats de la 18ème journée

Le quatuor de tête dominant, Northampton surpris… Les résultats de la 18ème journée
Par Rugbyrama

Le 10/05/2021 à 16:36Mis à jour

PREMIERSHIP - Les quatre premiers en patrons, Northampton cale à domicile, des Falcons déchaînés… Voici le résumé de la 18ème journée de Premiership.

Sale Sharks 26 - 10 Leicester Tigers

En ouverture de cette 18ème journée, les coéquipiers de Faf De Klerk ont pris le meilleur sur des Tigers embourbés dans le milieu de tableau. Sans aucun souci, pourrait-on penser au vu du score final (26-10). Mais Sale a bien failli se saborder au début du deuxième acte. Entre la 50e et la 53e minute, les locaux ont reçu deux cartons jaunes. Ils ont également concédé un essai de pénalité, permettant aux hommes de Steve Borthwick de revenir à neuf longueurs.

Heureusement pour les Sharks, l’international américain AJ MacGinty avait fait le boulot au pied. Et une fois de retour à 15 contre 15, les Sharks remettaient la marche en avant grâce à Marland Yarde, qui flirtait avec la ligne de touche pour finalement aplatir (66e).

Sale se donne donc de l’air dans la course aux play-offs en enchaînant une sixième victoire consécutive. D’autant que le concurrent Northampton a laissé filer de précieux points à domicile.

Northampton Saints 7 - 31 Gloucester Rugby

Les Saints ont pris un coup sur la tête au Franklin’s Garden. L’enjeu pour les partenaires de Dan Biggar était de ne pas se laisser décrocher en vue des qualifications pour les phases finales. Mais on ne peut pas dire que la mission a été accomplie. L’après-midi a même viré à la catastrophe pour Northampton, pourtant opposé à une équipe de Gloucester loin d’être en feu cette saison.

Or hier, un homme était bel et bien en feu : le jeune ailier Louis-Rees Zammit, qui a probablement voulu montrer de quoi il était capable à Warren Gatland, présent en tribunes. Le Gallois a planté deux essais, participant ainsi à la petite démonstration des Cherry and whites (7-31). Le comble pour Northampton ? Leur ouvreur star Dan Biggar a quitté le terrain sur protocole commotion après seulement vingt minutes de jeu.

Exeter Chiefs 41 - 10 Worcester Warriors

Bien au chaud à la deuxième place avant cette 18ème journée, Exeter avait vu Sale lui passer devant vendredi. Ils avaient donc évidemment à cœur de se repositionner. La venue de Worcester, à la peine tout en bas du classement, était une belle occasion pour faire le plein. Et les Chiefs ne se sont évidemment pas fait prier. Ils assurent le bonus offensif à la 60e grâce à leur numéro 8 Sam Simmonds, auteur d’un doublé.

Les locaux ont longtemps insisté sur le jeu d’avants pour faire exploser Worcester (41-10) qui avait pourtant bien démarré (10-0 pour les Warriors au bout de 18 minutes). Mais les champions d’Europe en titre et leurs stars (Henry Slade, Stuart Hogg…) étaient bien trop forts. Ils restent ainsi maîtres de leur destin pour disputer une potentielle demi-finale à domicile.

Newcastle Falcons 52 - 27 London Irish

Cette rencontre semblait être celle de la dernière chance pour les London Irish dans l’optique des play-offs. Mais le déplacement dans le nord du pays n’a pas réussi aux joueurs de Les Kiss et de Declan Kidney. Ils se sont lourdement inclinés 52 à 27 contre une équipe de Newcastle, certes menée à la pause, mais déchaînée au retour des vestiaires.

Les Falcons ont été bien plus prompts à enchaîner les séquences et à se faufiler dans le moindre intervalle. Sur l’intégralité de la partie, ils ont franchi deux fois plus que leurs adversaires du jour (14 franchissements contre 7 pour les visiteurs).

Le bonus défensif obtenu par ces derniers n’est qu’une maigre consolation. Les London Irish enchaînent une troisième défaite consécutive et disent sans doute adieu aux phases finales.

Bath Rugby 20 - 40 Bristol Bears

Sur la pelouse de Bath, tout avait très mal commencé pour les Bears, solides leaders, mais défaits à domicile contre Exeter lors de la dernière journée. Menés 15-0 à quatre minutes de la mi-temps, ils débloquent leur compteur grâce à un ballon porté bien mené et conclut par Nathan Hughes (15-7). Sans doute pas assez pour convaincre leur coach Pat Lam, qui donne un petit coup de baguette magique à la pause. Résultat : Bristol montre un bien meilleur visage durant les quarante dernières minutes.

Conquérants devant, en témoignent un essai de pénalité (49) et un autre de Ben Earl (71e), chirurgicaux derrière (avec un doublé de Max Mallins et une réalisation de Charles Piutau), les Bears ne font pas de détails et s’offrent le derby au Recreation Ground. Ils conservent une marge de huit points d’avance sur leur dauphin, Exeter.

Harlequins 48 - 46 Wasps

C’est probablement le match le plus fou de cette 18ème journée. Une victoire pouvait permettre aux Harlequins de distancer Northampton, voire même de rejoindre Sale à la troisième place du classement en cas de bonus. Les Wasps arrivaient eux décomplexés, et bien décidés à jouer un vilain tour aux partenaires de Danny Care.

La première période est riche en essais. Joe Marchant, James Lang et Marcus Smith vont à dame pour les Londoniens. Alors que les Wasps s’en remettent à Josh Bassett, Paolo Odogwu et à Dan Robson. Mais le buteur maison Marcus Smith réplique avec une pénalité juste avant de rentrer aux vestiaires : les Quins virent en tête (24-22).

La suite est tout aussi spectaculaire. L’arrière Mike Brown écope d’un carton rouge, laissant les locaux en infériorité numérique pendant la quasi-intégralité du deuxième acte. Une exclusion pas sans conséquences pour le club de Londres qui voit les Wasps rendre visite à leur en-but par deux fois en l’espace de quatre minutes (Fekitoa, 44e ; Young, 48e).

Menés 36-24 sur leur pelouse de Twickenham Stoop, les Harlequins se lancent alors dans un chassé-croisé. Il leur est cependant défavorable (41-46) au moment d’entrer dans la dernière minute. C’était sans compter Marcus Smith, qui inscrit un nouvel essai. Il finit le travail avec la transformation (portant son total personnel à 28 points), offrant la victoire à son équipe (48-46). Le club londonien se détache et reste au contact de Sale (3ème) et d’Exeter (2ème).

Contenus sponsorisés