Icon Sport

Hastings brille, des dénouements renversants... Le résumé de la 3e journée de Premiership

Hastings brille, des dénouements renversants... Le résumé de la 3e journée de Premiership
Par Rugbyrama

Le 04/10/2021 à 18:03Mis à jour

PREMIERSHIP - Les Falcons qui l'emportent à 14 à une minute du terme, un ballon porté dévastateur à Leicester à la 83e et Adam Hastings qui fait des siennes pour sa première titularisation à Gloucester... Voici le résumé de la 3e journée de Premiership.

Worcester - Gloucester

Après une longue bataille à distance de buteurs, il a fallu une deuxième période de très bonne facture pour que les "Cherry and Whites" se démarquent et remportent la rencontre, la première de la saison pour Gloucester. Les essais de Ben Morgan sur ballon porté, Jason Woodward et Chris Harris sont d'ailleurs tous intervenus après la pause, et même après la 58e minute. Ces deux derniers ont marqué à la suite de passes au pied d'Adam Hastings, l'international écossais. L'ouvreur auteur de 16 points pour sa première titularisation, réagissait sur son appétence du jeu au pied au micro de la BBC : "Bien sûr que je m'exerce beaucoup sur les transversales au pied. Ça fait partie de mon boulot et ça fait du bien quand ça réussit." Le carton rouge de Ted Hill, coupable d'une cathédrale sans ballon à quelques minutes du terme et alors que le sort du match était déjà acté, ajoute de la déception aux Warriors.

Leicester - Saracens

Si les Saracens ont fait parler ce samedi, c'était principalement pour des raisons extra-sportives, avec le rachat du club pour 37,4 M € par un consortium d'investisseurs, avec notamment le champion du monde sud-africain Francois Pienaar. Mais ils étaient aussi sur le terrain, en déplacement à Leicester. Et les Sarries n'ont pas su stopper la très belle dynamique des Tigers, désormais à trois victoires en trois matchs. Les promus dominaient pourtant au score grâce à des pénalités de Farrell, en face-à-face avec son acolyte de sélection George Ford. Mais c'est un ballon porté dévastateur trois minutes après la sirène qui ont amené les Tigers à dames pour le seul essai de la rencontre, un essai de pénalité, faisant exploser de joie le Welford Road Stadium.

Newcastle - Wasps

Malgré le carton rouge qui les a réduits à 14 une grande partie de la seconde période (Penny, 49e), malgré la frustration née de cette décision contestée, les Falcons ont usé de courage pour maintenir à distance leurs adversaires. Tout avait bien commencé, puisqu'avec l'essai de Carl Fearns, Newcastle virait en tête à la pause (8-0). Cette avance s'avèrera cruciale. L'essai transformé de Tom Cruse relançait les Wasps tandis que celui de Tom Willis les faisait passer devant, à cinq minutes du terme. Mais c'était sans compter la superbe combinaison dans l'axe entre Brett Connon et Jamie Blamire qui envoyait Callum Chick vers l'essai de la gagne. Là aussi, les supporters des Falcons, à quelques secondes de la sirène, ont pu exprimer tout leur bonheur.

Bristol Bears 25 – 20 Bath Rugby

C’est Bristol qui a ouvert le score de ce match en profitant de l’indiscipline de Bath, avec une pénalité à la 7ème minute qui permet de grappiller trois points qui ne seront pas de trop. Mais le premier essai de la rencontre c’est bien Bath qui l’a inscrit. C’est le numéro 11, Will Muir qui traverse littéralement la défense adverse et offre cinq points à son équipe qui leur permettent de reprendre l’avantage. Bath domine dans l’ensemble, mais le tournant du match intervient à la 56ème minute. Alors que Bath mène 20-18, le troisième ligne Tom Ellis se met à la faute dans un maul très bien mené par les Bears qui étaient tout près de concrétiser. C’est donc un carton jaune pour le numéro six et un essai de pénalité pour Bristol. Dans la foulée, même action, même faute et donc même sanction, à l’exception de l’essai de pénalité. Un nouveau carton jaune pour Tom Dumm qui laisse donc ses coéquipiers à treize contre quinze, ce qui permet aux Bears d’inscrire un nouvel essai et de s’offrir la victoire.

Northanpton 23 – 21 London Irish

C’était un match très serré dans lequel les deux équipes se sont rendues coup pour coup, mais à ce jeu-là, c’est Northanpton qui a été le plus fort et qui l’a emporté 23-21 grâce à une pénalité à la 74ème minute de jeu. Si Northanpton a dans l’ensemble dominé ce match rien n’était écrit à l’avance. On aurait même pu parier sur une victoire des London Irish qui ont réussi à prendre l’avantage à la 64ème minute, grâce à un essai de Parton. Malheureusement un seul point d’avance n’était pas suffisant et l’ouvreur de Northampton a assuré la victoire à son équipe avec cette dernière pénalité. Malgré son indiscipline (à l’image de ses deux cartons jaune) Northanpton a fait preuve d’un pragmatisme qui a certainement fait la différence sur la pelouse du Franklin’s Gardens.

Contenus sponsorisés