Icon Sport

Coup de tonnerre : les Saracens relégués !

Coup de tonnerre : les Saracens relégués !
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 18/01/2020 à 20:51Mis à jour Le 19/01/2020 à 08:59

PREMIERSHIP - Évoquée depuis plusieurs heures par la presse anglaise, l'information a été confirmée ce samedi pour la Premiership anglaise : les Saracens, triples champions d'Europe, seront relégués administrativement en deuxième division à compter de cet été.

La première sanction, déjà lourde de 6 millions d'euros et 35 points de retrait au classement, n'était donc qu'une première étape. Depuis plusieurs heures, la presse anglaise se faisait l'écho d'une nouvelle sanction imminente pour les Saracens, envoyant directement le club triple champion d'Europe (2016, 2017, 2019) en deuxième division. Sanction confirmée par la Premiership anglaise sur son site officiel, ce samedi soir, à la veille de la rencontre européenne décisive face au Racing 92. "Premiership rugby confirme que les Saracens seront relégués à la fin de la saison 2019-2020. Cette action suit les conclusions d'un dialogue entamé en novembre 2019, entre la Premiership rugby et les Saracens à propos du respect par le club des règlements en cours du Salary Cap."

De ces discussions avait donc émergé une première décision forte, en novembre, sanctionnant le non-respect des règles pour les trois dernières saisons (2016 à 2019). Avec obligation de s'y conformer pour la saison en cours.

Depuis, les Saracens ont changé à deux reprises de président, l'historique Nigel Wray laissant la main à Edward Griffith puis Neil Golding. Les deux hommes, dès leur nomination, avaient fait part de leur souhait de faire entrer le club dans le giron des réglementations en vigueur, quitte à se séparer d'éléments majeurs de leur effectif avec effet immédiat ou avoir recours à des coupes franches dans les salaires. Une démarche finalement insuffisante, la situation excédentaire du club londonien n'étant pas maîtrisable à court terme.

Exode des talents

Les Saracens, malgré les efforts annoncés, resteront hors des limites imposées par le salary cap anglais pour la saison en cours. Une quatrième année en situation d'infraction qui entraîne une relégation administrative et mécanique dès l'été prochain, les Saracens étant toutefois autorisés à finir la saison en cours en Premiership. "Cette décision que nous avons prise – au regard des dépassements de la réglementation en cours – doit nous aider à construire un championnat plus fort et préserver la confiance que lui accordent les supporters" a justifié Darren Child, directeur exécutif de la Premiership.

Neil Golding, président nouvellement nommé à la tête des "Sarries", ne conteste pas et répète son souhait de construire un futur. "Je reconnais les erreurs commises par mon club dans le passé et formule une nouvelle fois des excuses pleines et sans réserve. Avec l'ensemble du directoire, nous mettons en place une nouvelle gouvernance et des mesures strictes pour assurer au club, à l'avenir, le plein respect des réglementations en cours."

Une situation qui, déjà, annonce un exode des talents. Effectif le plus fourni d'Europe et peut-être du monde, la chute des Saracens annonce la mise sur le marché d'une quinzaine d'internationaux anglais, huit Lions britanniques et quelques jeunes joueurs parmi les plus prometteurs d'Angleterre.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés