Icon Sport

Sale : polémique raciste autour des Sud-Africains

Sale : polémique raciste autour des Sud-Africains

Le 20/08/2020 à 11:20Mis à jour Le 20/08/2020 à 12:27

PREMIERSHIP - Que voilà une nouvelle polémique dont le monde du rugby se serait bien passé…

Lors de la rencontre face aux Harlequins vendredi dernier (défaite 16-10 sur la pelouse du Stoop), les joueurs des deux équipes avaient pendant le protocole d’avant-match été invités à s’associer au mouvement "Black Lives Matter (BLM)", qui rend hommage aux nombreuses victimes de racisme systémique aux États-Unis, notamment depuis la mort tragique de George Floyd, le 25 mai 2020 à Minneapolis (Minnesota). Las, le fort contingent de joueurs sud-africains des Sale Sharks (Faf De Klerk, Lood De Jager, Jono Ross, Akker Van der Merwe, Coenie Oostuizen, ainsi que les frères Jean-Luc, Daniel et Robert Du Preez) n’a pas jugé bon de s’agenouiller à l’instar de leurs coéquipiers, vidéos et photos à l’appui.

Ce qui a évidemment suscité l’indignation des sacro-saints réseaux sociaux, jusqu’à inciter le ministre des Sports sud-africain Nathi Mthethwa à dénoncer un "acte raciste" avant de rétro-pédaler. "La première chose que nous avons remarquée, corrigea ce dernier, c’est qu’ils portaient les t-shirts de soutien au mouvement BLM. Je suis déjà en contact avec la Fédération sud-africaine de rugby afin d’obtenir des explications et savoir si nous sommes sur la même longueur d’ondes." Mais le mal était malheureusement fait, obligeant le syndicat des joueurs anglais à intervenir en précisant que "la manière dont chacun de nos membres choisit d’agir par rapport à ce moment est une question de choix personnels." Le manager de Sale Steve Diamond y allant également de sa petite phrase en comparant cette polémique à "une tempête dans une tasse de thé." Ce que l’on serait plutôt enclin à entendre, les photos et vidéos de l’événement montrant également que l’international anglais Manu Tuilagi, pourtant grand pourfendeur des actes racistes dans et hors du rugby, se tenait également débout aux côtés de ses coéquipiers. Fin de l’histoire, alors ? On l’espère de tout coeur, en tout cas...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés