Other Agency

Newcastle à pleine dents pour le maintien

Newcastle à pleine dents pour le maintien
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 24/03/2019 à 09:06Mis à jour Le 24/03/2019 à 09:14

PREMIERSHIP - Newcastle a battu Sale devant 27 000 spectateurs pour conserver une chance de se maintenir. Le match fut passionnant, avec en plus une polémique sur une morsure pour lui donner du piment.

C'était une répétition de la prochaine finale de la Champions Cup. Elle aura lieu le 11 mai dans le même stade de Saint-James Park à Newcastle. C'était aussi le match de la survie pour les locaux, les Falcons. Newcastle s'est fait peur, très peur, mais s'est imposé 22-17 en ne marquant qu'un seul essai contre deux. Un match passionnant, qui s'est renversé à la mi-temps.

Webber a-t-il été mordu ?

Au final, Newcastle est encore mathématiquement en course pour le maintien, malgré sa dernière place. Les Falcons pourront aussi se dire qu'ils ont réussi à attirer 27 000 personnes dans ces tribunes d'ordinaire dédiées au football, le sport roi dans cette cité. Newcastle récupérait son international Mark Wilson en troisième ligne. Il a souffert comme les autres en première mi-temps, Sale avait à la fois la possession et l'occupation de son côté. La vitesse et l'inspiration aussi, sous la houlette de Faf de Klerk, le demi de mêlée sud-aficain pour qui l'expression "feu follet" semble avoir été inventée.

Sale a mené 10-6 à la pause après un essai de Solomona suivi d'un autre essai refusé aux Sharks, pour hors-jeu au départ d'un coup de pied à suivre. Décision juste de M. Maxwell-Keys. Celui-ci n' a en revanche rien pu faire quand Rob Webber, talonneur de Sale s'est plaint d'une morsure de Callum Green. "Pas de preuve a déclaré l'arbitre." inutile de dire que Steve Diamond n'a pas apprécié : "Rob a carrément montré une marque avec du sang, si ce n'est pas une preuve ça ? J'ai l'impression, de ne pas être sur la même planète que tous ces officiels. Le commissaire à la citation regardera ça."

Flood marque l'essai décisif

Newcastle a forgé son succès au retour des vestiaires avec un essai de Toby Flood, après une mêlée à cinq mètres. L'ancien ouvreur international est allé derrière la ligne en position de premier receveur, soutenu par son pack. Le match a basculé là-dessus. Sale plombé par le carton de Ben Curry, s'est mis à faire tomber ses ballons, Takulua le demi de mêlée tongien des Falcons a tout mis au pied. Voilà comment, Newcastle conserve l'espoir de se maintenir. Même si son concurrent direct, Worcester est allé s'imposer à Bristol, Dean Richards ne leur avait pas dit au moment du coup d'envoi.

Premiership - Toby Flood (Newcastle)

Premiership - Toby Flood (Newcastle)Icon Sport

"Nous voilà à trois victoires consécutives, notre objectif est d'aller jusqu'à une série de cinq. Cet après-midi, nous avons souffert en première mi-temps, nous n'arrivions pas à sortir de notre camp. Mais nous savions quoi dire aux joueurs à la mi-temps. Ils ont redressé la barre, et ils sont montés de plus en plus vite en défense, et l'adversaire a été perturbé. En plus, l'ambiance nous a portés. Nous avons de l'espoir, mais nous savons que ce championnat est très dur, avec des équipes très proches les unes des autres . La soi-disant morsure ? Oui, je suis au courant. S'il y a une citation, nous verrons ça en temps voulu. Mais nous observerons bien tous les angles de prise de vue." La fin de saison s'annonce stressante pour les Falcons en lutte avec Worcester, Bristol et même Leicester pour le maintien. Quand on pense que cette équipe a battu Montpellier et à Toulon en coupe d'Europe en début de saison. En plus dans la semaine, son directeur exécutif avait demandé le passage à un championnat fermé, sans relégation, ça simplifierait tout. C'est sûr.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0