Icon Sport

Les Saracens (de nouveau) champions d’Angleterre

Les Saracens (de nouveau) champions d’Angleterre
Par Rugbyrama

Le 27/05/2018 à 18:28Mis à jour Le 27/05/2018 à 18:45

Vainqueurs d’Exeter en finale 27 – 10 les Saracens ont remporté leur troisième titre de champion d’Angleterre en quatre ans. Ils ont par la même occasion pu prendre leur revanche sur les Chiefs.

Et de 4 pour les Sarries. En dominant Exeter en finale à Twickenham, les joueurs de Londres ont glané leur quatrième titre de champion d’Angleterre, le troisième en quatre ans. Défaits par les Chiefs, l’année dernière au stade des demi-finales, les Saracens ont pris leur revanche cette saison au terme d’un match relativement maîtrisé.

Les coéquipiers d’Owen Farrell se sont appuyés sur une défense hermétique, une conquête redoutable et une attaque ultra réaliste pour venir à bout du champion en titre. Une défense de fer qui leur a permis de résister à l’énorme début de match des Chiefs. Après une nette période de domination, les joueurs d’Exeter vont tomber face au réalisme des hommes de Mark McCall. Un réalisme illustré par les deux essais de Billy Vunipola et Chris Wyles inscrits en seulement 5 petites minutes, qui leur permit de mener de 9 points à la mi-temps.

Owen Farrell (Saracens)

Owen Farrell (Saracens)Icon Sport

La seconde période a accouché sur le même scénario que la première. Avec une réalisation dès le retour des vestiaires, les Sarries ont éteint les dernières velléités des Chiefs.

Une infériorité numérique qui aurait pu tout changer

Alors que l’on joue la 60e minute, un événement aurait pu faire pencher la balance en faveur des coéquipiers de Joe Simmonds. Fraîchement rentré, le talonneur remplaçant, Schalke Britz, a été exclu à la suite d’une faute devant sa ligne d’en-but. Une exclusion temporaire qui a coûté 7 points aux Saracens puisque durant leur période d’infériorité numérique, ils ont encaissé une réalisation de Gareth Steenson. Un essai transformé qui permit à Exeter de revenir à 9 unités des Londoniens. Malheureusement, ce sont les seuls points que les Chiefs marqueront en supériorité numérique.

Pires, encore, ils encaisseront une nouvelle pénalité avant le retour du carton jaune par l’intermédiaire de Ben Spencer, qui mit fin à tous espoirs de victoire des champions 2017. Après un dernier essai anecdotique de Nathan Earle à la 79e, les Saracens s’imposent 27 – 10 et reprennent le trône de champion d’Angleterre au détriment d’Exeter.

Clément Gay

Contenus sponsorisés
0
0