Midi Olympique

Pau se rassure, Toulouse prend la place de Clermont, Jenneker ne voit pas rouge... Nos Tops et Flops

Pau se rassure, Toulouse prend la place de Clermont, Jenneker ne voit pas rouge... Nos Tops et Flops
Par Rugbyrama

Le 28/01/2019 à 09:30

Pau évite le faux pas à Perpignan, Toulouse nouveau leader du Top 14, Vannes fait un véritable bond au classement de Pro D2, Jenneker s'en tire bien... Nos tops et flops de ce week-end.

Les Tops

Pau évite la crise

Vu sa forme du moment, la Section Paloise représentait l'adversaire idéal pour que l'USAP engrange sa première victoire de la saison. Après de grosses frayeurs dans les dix dernières minutes, les Palois ont réussi à conserver leur avantage malgré des Catalans une nouvelle fois prêts à tout pour décrocher ces 4 points tant recherchés.

Le bond en avant de Vannes

12ème à l'entame de cette 19ème journée, les Vannetais sont venus à bout de Soyaux Angoulême au Stade de la Rabine (24-16). Avec ce point de bonus décroché à domicile, les joueurs du RCV font un grand bond au classement passant de la 12ème à la 7ème place, et ce, à 4 points de la première place qualificative pour les phases finales occupée actuellement par Béziers.

Vidéo - Vannes décroche le bonus offensif face à Angoulême

02:54

Toulouse nouveau leader du Top 14

En cette première journée de doublons, le Stade Toulousain a profité du revers de Clemront à Castres pour prendre les rênes du championnat. Face à un Grenoble dominateur en première période, les Toulousains ont répondu par un réalisme impressionnant en marquant quatre essais, ne laissant les Isérois aller à dame qu'en toute fin de match (29-16, score final). Les hommes d'Ugo Mola sont désormais leaders du Top 14 avec deux longueurs d'avance sur Clermont.

Les flops

Mont-de-Marsan tombe dans le piège de Provence

Alors qu'ils avaient l'occasion de se rapprocher du podium, les Montois sont tombés à domicile contre une étonnante équipe de Provence. Ces derniers ont réalisé le match parfait, notamment grâce au pied de Florent Massip, et l'ont emporté 16-20. Ils font ainsi un grand pas vers le maintien.

Jody Jenneker s'en tire bien

Coupable de deux déblayages périlleux dès la 27e minutes, le talonneur castrais Jody Jenneker aurait très bien pu terminer le match aux vestiaires. Tombant d'abord sur Jedrasiak, Jenneker déblaye ensuite au niveau de la tête le jeune Paul Fischer. Considérant que dans les deux cas, il s'agissait de contacts tête contre tête, l'arbitre de la rencontre M. Garcès n'a accordé qu'une simple pénalité aux Clermontois. Dans le contexte actuel, cette décision semble tout de même curieuse.

La prestation du Racing face à Lyon

Auteur d'une magnifique campagne en Champions Cup (2ème meilleure équipe de la phase de poules), le Racing 92 a eu du mal à reprendre le Top 14. Lourdement battus à Lyon (32-11) les Franciliens ont rendu une copie bien loin de leurs standarts habituels. Menés 19 à 6 à la mi-temps, catastrophiques en touche, les Racingmen n'ont entrevu la lumière qu'avec un magnifique essai d'Antonie Claassen. Ils sortent du top 6 au profit de Bordeaux-Bègles.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés