Midi Olympique

Van Jaarsveld, Perchaud et l’Aviron bayonnais à la fête !

Van Jaarsveld, Perchaud et l’Aviron bayonnais à la fête !
Par Pablo Ordas via Midi Olympique

Le 03/05/2022 à 20:47Mis à jour

OSCAR MIDOL - Le talonneur et le pilier gauche de Bayonne ont reçu, ce mardi, l’Oscar Midi Olympique et l’Oscar espoir au cours d’une soirée où le club basque, qui vise la remontée en Top 14, a été célébré.

Le petit monde du rugby bayonnais s’était donné rendez-vous, ce mardi soir, à la maison des associations de Bayonne pour récompenser deux joueurs du paquet d’avants ciel et blanc. Le premier, le talonneur namibien Torsten Van Jaarsveld y recevait l’Oscar Midi Olympique. Le second, le pilier gauche Matis Perchaud se voyait remettre l’Oscar espoir.

Sur les bords de Nive, environ 600 personnes (joueurs, dirigeants, partenaires ou supporters de l’Aviron) étaient présentes pour honorer ces deux garçons importants de l’effectif Bayonnais. Auteur de onze essais cette saison, “TVJ” est le talonneur le plus utilisé par Yannick Bru et, pour sa quatrième année au Pays basque, l’ancien joueur des Cheetahs fait partie des hommes qui comptent dans le vestiaire. “Cette région est vraiment incroyable, a-t-il souligné pendant la cérémonie. Ici, nous avons beaucoup de chance. Cette récompense, c’est un grand honneur. Elle restera gravée dans ma mémoire pour longtemps.”

Bru : Nous sommes dans le money time, c’est maintenant que ça se passe

De son côté, Matis Perchaud, au sortir d’un tournoi des 6 Nations U20 remarquable (cinq matchs joués, quatre titularisations), poursuit sa progression et amène, malgré son jeune âge, une certaine assurance à gauche de la mêlée basque. Cet Oscar espoir vient logiquement récompenser son très bon début de carrière. “Mon objectif, désormais, c’est de faire le plus de matchs possible avec les professionnels", a déclaré le garçon formé à l’US Mouguerre.

Plus globalement, au cours de cette très belle soirée, c’est l’Aviron bayonnais, actuel second de Pro D2 qui a été célébré. Toujours en course pour la montée en Top 14, le club basque va vivre des prochaines semaines animées. Après un voyage à Carcassonne jeudi, puis une réception de Rouen (12/ mai), les partenaires de Jean Monribot attaqueront des phases finales tant attendues. “Nous sommes dans le money time, c’est maintenant que ça se passe, a rappelé le manager du club basque Yannick Bru. Ce club ne laisse pas indifférent. On a vécu de très belles émotions. J’espère que le mois qui vient va nous en livrer d’autres.”

Contenus sponsorisés