Midi Olympique

Enzo Hervé, un gamin en or

Enzo Hervé, un gamin en or
Par Midi Olympique

Le 07/04/2021 à 21:00Mis à jour Le 08/04/2021 à 11:47

OSCAR MIDI OLYMPIQUE - Honoré d'un Oscar Midi Olympique ce mercredi, l'ouvreur du CABCL s'est installé comme un élément central du dispositif de Jeremy Davidson en Corrèze. Ses performances lui donnent raison. Ses statistiques aussi.

A 22 ans, Enzo Hervé n'a déjà plus rien d'un novice. Au poste si exigeant en expérience de demi d'ouverture, le "gamin" de Brive a brûlé quelques étapes. Première titularisation en Top 14 à 18 ans ; une influence grandissante sur le collectif corrézien dès la saison suivante, en Pro D2, où il compilait déjà 17 feuilles de match. Une ascension fulgurante et surtout ininterrompue puisque, trois ans plus tard, il est désormais un élément central du dispositif de Jeremy Davidson au CAB. Sans se prendre la tête. "Je suis jeune mais ça fait trois ans que je vis avec ce groupe, que j'arrive à matcher le plus possible" relativisait le jeune ouvreur dans les colonnes de L'Equipe, en janvier dernier. "J'ai aussi la chance d'avoir un entraîneur, Jeremy Davidson, qui me donne du temps de jeu, qui me fait confiance. Il y a aussi Jean-Baptiste qui ne me lâche pas, qui est tout le temps derrière moi. Il est franc. Mais c'est pour mon bien, je le sais. Je suis épanoui sur le terrain, je crois que ça se voit."

Effectivement, ça se voit. D'abord dans le jeu courant, où sa qualité technique et son appétence pour un rugby d'attaque ont participé à transformer le jeu du CABCL. Fini le rugby de combat trop exclusif et parfois soporifique : cette saison, c'est par le jeu que Brive est en passe d'assurer son maintien et, autour d'Hervé, les individualités brillent. Elles le doivent tous en partie aux qualités d'animateur du jeune ouvreur, excellent pour placer ses coéquipiers dans les meilleurs intervalles.

Le chiffres sont aussi parlant : titularisé à dix-sept reprises cette saison en Top 14, il est le deuxième joueur le plus utilisé de l'effectif corrézien (1179 minutes de temps de jeu). Il est aussi le joueur le plus étoilé de la saison par Midi Olympique (15), le meilleur réalisateur du CAB (140 points) et un buteur extrêmement fiable (85,5 % de réussite face aux perches), depuis qu'il a pris le relaie de Thomas Laranjeira dans cet exercice. Indispensable, tout simplement.

L'avenir du CAB

Remarquées des observateurs et de son staff, les bonnes performances d'Enzo Hervé l'ont aussi été ailleurs, dans les autres clubs de Top 14. Très vite, il attise les convoitises de clubs plus huppés. Clermont s'était positionné, qui cherchait un joueur pour épauler Camille Lopez au poste d'ouvreur et, à termes, prendre sa succession. Le Racing 92 et Toulouse s'étaient également renseignés. Le 28 octobre 2020, le CABCL officialisait pourtant sa prolongation. Jeremy Davidson ne pouvait que savourer. "Enzo Hervé représente parfaitement la marque de fabrique du CAB depuis 3 ans. Issu de la formation, il a su intégrer l’effectif professionnel jusqu’à devenir l’un des chouchous du public corrézien. C’est un acteur majeur de notre jeu et il était très important de pouvoir compter sur lui pour les prochaines saisons." Des louanges et des performances qui valaient bien un Oscar Midi Olympique.

Vidéo - Plongez dans les coulisses du CAB, à l'occasion des Oscars Midol version digitale à Brive

55:42
Contenus sponsorisés