• Oscar Midol - Le Garrec
    Oscar Midol - Le Garrec
  • Champions Cup - Nolann Le Garrec et Henry Chavancy (Racing 92)
    Champions Cup - Nolann Le Garrec et Henry Chavancy (Racing 92)

Découvrez les nommés pour l'Oscar du meilleur joueur français : Nolann Le Garrec (18/28)

Par Rugbyrama
Le

OSCARS MIDOL - Le lundi 24 octobre se tiendra la 69ème cérémonie des Oscars du Rugby organisée par Midi Olympique, au Pavillon Gabriel (Paris). Pour l'Oscar d'or, c'est au public de faire son choix ! Chaque jour, découvrez les nommés pour élire les meilleurs joueurs français. Aujourd'hui on s'arrête du côté de l'Ile-de-France avec Nolann Le Garrec.

Sensation de la saison dernière chez les Ciel et Blanc, Nolann Le Garrec commence à faire parler de lui. Pour sa deuxième saison dans l'élite, le jeune demi de mêlée a multiplié les prestations de haute volée et a participé aux grosses échéances du Racing 92 et ce, malgré son jeune âge. A seulement 20 ans, le Breton était titulaire lors de la demi finale de Champions Cup et lors du barrage de Top 14. Si ces matchs couperets se sont soldés par des défaites, Nolann Le Garrec a d'ores et déjà commencé à engendrer de l'expérience, qui pourrait se révéler précieuse au cours des prochaines saisons. Explosif et doté d'une maîtrise technique hors du commun, il fait partie des joueurs nominés au titre de meilleur joueur français.

Avec 20 matchs disputés lors du précédent exercice, le Vannetais d'origine séduit par sa lecture du jeu, sa capacité à franchir les lignes et sa précision au pied. Considéré par beaucoup comme l'un des grands espoirs au poste de numéro 9, le demi de mêlée au physique atypique (1m77 pour 78kg) impressionne. Très mobile, Nolann Le Garrec est le genre de joueur pouvant débloquer une rencontre et capable de faire la différence.

Champions Cup - Nolann Le Garrec et Henry Chavancy (Racing 92)
Champions Cup - Nolann Le Garrec et Henry Chavancy (Racing 92)

Phénomène de précocité, Fabien Galthié et son staff n'ont pas tardé à le convoquer avec les Bleus. Appelé lors de la dernière tournée estivale pour la première fois de sa carrière, il n'a cependant participé à aucun match avec le XV de France contre le Japon. Revenu de blessure lors de la dernière journée, il ne serait pas surprenant de le voir intégrer très vite les prochaines listes de l'équipe de France et disputer ses premières minutes avec le maillot frappé du coq.

Pour voter, c'est ici !