Icon Sport

Le palmarès complet des Oscars Midi Olympique

Le palmarès complet des Oscars Midi Olympique
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 18/11/2019 à 23:13Mis à jour Le 19/11/2019 à 00:31

OSCARS MIDOL 2019 - Ce lundi soir, au Pavillon Gabriel situé au pied des Champs Elysées, les meilleur(e)s joueurs et joueuses ont été mis à l'honneur. Voici le palmarès des Oscars de Midi Olympique.

Après 66 éditions, la cérémonie des Oscars Midi Olympique possède sa tradition, laquelle se veut participative : en effet, ce sont les lecteurs de Midi Olympique qui élisent les trois meilleurs joueurs français à qui l'on remet l'Oscar de Bronze, d'Argent et d'Or. Et pour cette édition 2019, les lecteurs de Midi Olmypique ont choisi d'honorer trois hommes qui ont particulièrement brillé avec leurs clubs respectifs et le XV de France : le Rochelais Grégory Alldritt, le Clermontois Damian Penaud et le Toulousain Antoine Dupont qui se sont vus décerner respectivement les Oscars de Bronze, d'Argent et d'Or.

A seulement 21 ans, le Rochelais Grégory Alldritt décroche donc le bronze après une saison 2018-2019 remarquable. Celui qui jouait il y a encore trois ans en Fédérale 1, pour son club d'Auch dans le Gers est aujourd'hui considéré comme l'un des talents les plus prometteurs du XV de France, au point d'avoir poussé Louis Picamoles sur le banc des remplaçants avec les Bleus. Un tour de force qui méritait bien une distinction.

Autre grand talent du rugby français, l'ailier clermontois Damian Penaud. Auteur d'un excellent Tournoi et d'une Coupe du monde remarquée, le joueur de 22 ans décroche le bronze. Seul ombre au tableau, Penaud n'a pu être présent parce qu'il vient de se faire opérer du visage après avoir subi un gros choc contre Rémy Grosso à l'entraînement.

L'Oscar d'Or est enfin revenu au Toulousain Antoine Dupont. Véritable phénomène de précocité, le demi de mêlée a prouvé lors de cette Coupe du monde qu'il avait les qualités pour devenir un très grand international.

Bourdon et Kolbe honorés

La rédaction de Midi Olympique a quand à elle choisi d'honorer deux autres joueurs : la première est une joueuse, puisqu'il s'agit de la demi de mêlée de l'AS Bayonne et des Bleues Pauline Bourdon. Etincelante avec les Tricolores, la Bayonnaise a été nommée deux fois de suite parmi les meilleures joueuses du monde par World Rugby. Et confirme, avec Jessy Trémoulière, que la France est bien l'une des nations majeures du rugby féminin mondial.

Le second n'est autre que l'ailier du Stade toulousain et des Springboks Cheslin Kolbe, à qui la rédaction a décidé de décerner l'Oscar Monde. Une juste récompense pour celui qui a réalisé une saison proprement ahurissante en remportant la même année le Top 14, le Rugby Championship, et la Coupe du monde. Un palmarès qu'un nombre incalculable de rugbymen convoitent tout au long de leur carrière, et que l'ailier supersonique a râflé en un an...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0