Midi Olympique

Oscar Midol - Carcassonne et ses joueurs mis à l’honneur

Oscar Midol - Carcassonne et ses joueurs mis à l’honneur
Par Rugbyrama

Le 05/07/2021 à 22:04Mis à jour

OSCAR MIDOL - Ce lundi soir, en ouverture de la nouvelle saison, s’est déroulée la cérémonie des Oscars du Midi Olympique au Centre de congrès à Carcassonne. Trois hommes forts de l’USC ont été mis à l’honneur.

La cérémonie des Oscars Midi Olympique a récompensé Andrei Ursache, Joël Koffi et Clément Doumenc, tous les trois auteurs d’une très belle saison 2020-2021 avec Carcassonne. Le capitaine Ursache a reçu l’Oscar du Midol pour ses performances remarquables cette saison, comme depuis 2012. Celui qui a commencé le rugby sur le tard, à 22 ans seulement s’est construit des bases solides et fait aujourd’hui partie des piliers de cette équipe carcassonnaise. À ses côtés et finalement comme une évidence on retrouvait Joël Koffi. Le troisième ligne aile de 36 ans raccroche les crampons au terme de plus de dix saisons en jaune et noir et a reçu l’Oscar d’honneur du Midi Olympique. Parmi ces deux joueurs d’expérience, le jeune troisième ligne Clément Doumenc a reçu l’Oscar Espoir Midi Olympique. Cette saison Christian Labit et son staff ont misé sur ce joueur et ils ont eu raison ! Il a joué 27 matchs dont 19 en tant que titulaire et est l’auteur de six essais, Clément Doumenc s’est révélé et est devenu un élément moteur de ce pack d’avant audois. "Le rugby c’est un sport collectif donc je suis fière de la récompense individuelle mais sans l’équipe je ne serais rien. Je suis content car j’ai eu beaucoup de temps de jeu et j’ai pris beaucoup de plaisir sur le terrain. Mais pour être un grand joueur comme Joël Koffi ou Andrei Ursache il va falloir enchaîner les saisons et c’est peut-être le plus compliqué".

Une saison chaotique mais bénéfique

Si cette cérémonie des Oscars Midi Olympique a été l’occasion de mettre à l’honneur l’US Carcassonne et ses joueurs, elle a aussi été l’occasion de faire un point sur la saison qui vient de s’écouler. Fortement touché par le Covid-19, l’US Carcassonne a su se relever pour montrer un tout nouveau visage et s’épanouir sur les terrains du Pro D2, mais quelques regrets se font tout de même ressentir : "Je crois que cette saison était très particulière, on a mal commencé le championnat parce qu’on n’a pas eu de matchs amicaux. Vers le mois de janvier on a commencé à avoir un déclic, un enchaînement de victoires qui a fait que nous avons commencé à y croire. On meurt pas loin, avec pas mal de regrets mais aussi pas mal de projets et l’envie de voir autre chose de meilleur", explique Joël Koffi.

En tout cas, Clément Doumenc tire le positif de cette saison et débute la nouvelle avec de belles ambitions : "Je pense qu’on a fait une bonne saison sur l’ensemble, on a joué la qualification jusqu’à l’avant-dernière journée, donc forcément pour un club comme Carcassonne c’est super. Même si on espérait mieux c’est comme ça, maintenant on va pouvoir repartir sereinement l’année prochaine pour accrocher ces fameuses places du top 6. Ça fait qu’une dizaine de jours qu’on a repris mais on va travailler dur pour faire en sorte que cette saison soit encore plus belle que la dernière".

Par Manon Moreau

Contenus sponsorisés