Midi Olympique

Samuel Marquès reçoit l’oscar Midi Olympique

Samuel Marquès reçoit l’oscar Midi Olympique
Par Rugbyrama

Le 23/05/2022 à 19:38Mis à jour Le 24/05/2022 à 11:31

OSCARS MIDI OLYMPIQUE - Ce lundi soir, le Midi Olympique avait convié les amoureux du rugby pour une soirée exceptionnelle en l’honneur de l’US carcassonnaise. Samuel Marquès a été récompensé de sa très belle saison sous les couleurs audoises. Le demi de mêlée a donc reçu l’Oscar Midi Olympique au palais des congrès de Carcassonne devant 800 personnes.

Cette saison les Carcassonnais ont marqué de leurs couleurs la Pro D2 en se qualifiant pour la première fois de leur histoire en phase finale. Si cette belle aventure s’est terminée il y a de cela quelques jours suite à une défaite (24-12) en barrage chez les Neversois, les hommes de Christian Labit ont fait briller le club jaune et noir tout au long de la saison dont un en particulier… Samuel Marquès, récompensé de l’Oscar Midi Olympique ce lundi soir.

Si les succès sont toujours le fruit d’un effort collectif, on ne peut parfois nier l’évidence et chez les Carcassonnais on y retrouve des consonances portugaises puisque cette évidence se nomme Samuel Marquès. Le demi de mêlée fraîchement arrivé cette saison à l’USC n’a eu aucun mal à s’intégrer à l’effectif audois en s’imposant rapidement comme le titulaire indiscutable à son poste. Précieux dans l’animation et précis dans son jeu au pied, Samuel Marquès a soufflé une nouvelle dynamique au club de la cité qui a rapidement porté ses fruits. Le numéro neuf a accumulé 23 feuilles de match cette saison et a inscrit 5 essais dont deux doublés face à Rouen et Aurillac. Une récompense donc amplement méritée pour le Gersois d’origine.

"Merci au staff, aux joueurs et aux supporters pour cette saison. On a vécu une aventure humaine exceptionnelle. On est frustrés car il y avait la place pour aller plus loin. Mais ce sont des moments qui resteront gravés à jamais dans nos mémoires. Je suis tombé dans un groupe qui aime faire la fête, c'était incroyable (rires). Ce sont des moments importants, pour moi, 60% d'un match de rugby c'est l'état d'esprit. On s'attache beaucoup à des gens qui partent mais c'est la vie et les aléas des joueurs de haut niveau." a-t-il expliqué sur scène.

Contenus sponsorisés