Icon Sport

Ntamack, l’ouverture des possibles

Ntamack, l’ouverture des possibles
Par Rugbyrama

Le 20/01/2020 à 09:32Mis à jour Le 20/01/2020 à 11:21

CHAMPIONS CUP - Lors de la victoire de Toulouse, hier après-midi face à Gloucester (35-14), Romain Ntamack a réalisé une prestation de haut vol au poste d’ouvreur. Un peu plus utilisé en premier centre par Ugo Mola depuis ses débuts, le Toulousain a démontré qu’il pouvait être LE grand demi d’ouverture que la France recherche depuis des années. Il est notre Oscar de la semaine.

C’est ce que l’on appelle marquer les esprits. Titulaire au poste de demi d’ouverture à la suite de la suspension de Zack Holmes, Romain Ntamack a été excellent face à Gloucester. Associé à Antoine Dupont à la charnière, les deux joueurs ont fait énormément de dégâts dans la défense des Cherry and Whites. C’est même le demi de mêlée qui offre sur un plateau à son ouvreur le premier de ses deux essais ce dimanche. Bon dans l’animation, dangereux lorsqu’il a attaqué la ligne, le joueur de 20 ans a fait des merveilles avec le maillot frappé du 10 lors de cette partie. Au final, il a battu 5 défenseurs sur toute la rencontre, avec notamment son deuxième essai où il élimine deux Anglais grâce à ses crochets. Vacillant entre l’ouverture et le poste de premier centre depuis le début de sa carrière chez les professionnels, Romain Ntamack a prouvé ses grandes qualités d’attaquant, quelle que soit sa position sur le terrain.

Titulaire à l’ouverture pour le Tournoi ?

Le timing de cette prestation est quasiment parfait. A quelques heures de retrouver les Bleus,Romain Ntamack excelle au poste de demi d’ouverture, poste auquel il avait été positionné durant la dernière Coupe du Monde par Jacques Brunel. Pour le prochain Tournoi des 6 Nations, le joueur aux 12 sélections sera en concurrence avec deux autres jeunes ouvreurs, Matthieu Jalibert et Louis Carbonel. Au vue de sa prestation hier après-midi, le Toulousain a peut-être bouleversé les plans du nouveau sélectionneur Fabien Galthié. En tout cas, si jamais Romain Ntamack devait être titulaire dans deux semaines face à l’Angleterre pour le premier match du Tournoi, il a démontré qu’il pouvait faire des merveilles avec le numéro 10 dans le dos.

Par Vincent Franco.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés