Midi Olympique

Pro D2 - La Bretagne honorée

La Bretagne honorée
Par Midi Olympique

Le 15/06/2018 à 11:29Mis à jour Le 15/06/2018 à 11:30

C’est dans le cadre somptueux du Château de Beauregard sur la commune de Saint-Avé dans la banlieue de Vannes, logis seigneurial du XVIIIe siècle à douze kilomètres à vol d’oiseau du Golfe du Morbihan véritable écrin pour les "voileux", que s’est déroulée mardi soir dernier la remise des Oscars Midi Olympique.

450 invités de Midi Olympique, du club et des principaux partenaires du RC Vannes, étaient présents pour cette double remise : à Anthony Bouthier l’arrière vannetais pour l’Oscar Midol et à Javier Lagioiosa le fidèle deuxième ligne pour l’Oscar Barbarians. Une organisation aux petits oignons signée de l’équipe de Philippe Oustric, directeur de "La Dépêche Events", les petits plats ayant été mis, pour la circonstance, dans les grands.

Romain Magellan et David Aiéllo, en maîtres de cérémonie, ont su donner le ton à cette soirée, celui de la simplicité, de la générosité de cœur, ponctuée de quelques grains de sel (de mer breton s’entend !) d’humour. Retenu par des obligations personnelles, Olivier Cloarec, le président de la SASP RC Vannes, n’a pu malheureusement être présent, remplacé par son Directeur Général Martin Michel. Lequel aura souligné "l’exploit du RCV d’avoir été le premier club professionnel de Bretagne, du travail au quotidien pour faire vivre ce club et de cette ambiance au Stade de La Rabine, qui porte littéralement les joueurs vers l’excellence".

La Bretagne, nouvelle terre d’élection du rugby

Emmanuel Massicard, rédacteur en chef du Midol a lui, dit "l’honneur du journal d’être présent à Vannes » et a remercié le club « pour tout le message que vous envoyez au rugby français. Vannes est une terre de conquête pour l’ensemble du rugby français. Vous démontrez que le rugby peut se marier avec la Bretagne et vous le faites avec grand succès". Ce dernier n’a pas manqué non plus de souligner qu’il fallait toujours « avoir un grand arrière dans son équipe, d’avoir aussi des joueurs capables de faire le break et la différence »… comme Javier Lagioiosa, honoré de l’Oscar Barbarians.

Et d’ajouter que "cette récompense à Anthony Bouthier c’est dire aussi que le rugby n’est pas seulement beau dans le Sud-Ouest, mais aussi plus au Nord". Pour Jean-Noël Spitzer, l’entraîneur vannetais, "l’ambition de cette troisième saison sera de faire encore mieux que la saison dernière (10e, N.D.L.R.) et idéalement, de copier le parcours de Béziers qui a terminé sixième". Pour Martin Michel, le RCV "doit être audacieux, ce trait de caractère qui est une marque de fabrique au sein du club, tout en pérennisant notre modèle économique".

Par Didier Le Pallec

Contenus sponsorisés
0
0