Icon Sport

Gaëtan Barlot et Jérémy Fernandez honorés ce mardi 26 avril

Gaëtan Barlot et Jérémy Fernandez honorés ce mardi 26 avril
Par Rugbyrama

Le 23/04/2022 à 13:36Mis à jour

OSCAR MIDI OLYMPIQUE - C’est à une soirée magnifique que Pierre-Yves Revol, président du Castres olympique et Jean-Michel Baylet, président directeur général du groupe La Dépêche du Midi, convient tous les amoureux du Castres olympique.

Ce mardi 26 avril, à partir de 18 h 30, la salle Gérard-Philippe de Castres deviendra l’écrin des Oscars Midi Olympique. La prestigieuse récompense sera remise à Gaëtan Barlot, talonneur du club tarnais ; tandis que son demi de mêlée Jérémy Fernandez se verra quant à lui remettre l’Oscar Midi Olympique Espoir. La cérémonie, organisée de main de maître par Philippe Oustric et ses équipes, promet de réunir de nombreuses personnalités des tissus politiques, économiques et culturels de la région castraise, ainsi que tous les supporters, partenaires et sympathisants du CO.

L’histoire d’amour entre le CO et Gaëtan Barlot a débuté à l’orée de la saison 2020-2021. Le talonneur évoluait alors en Pro D2 du côté de Colomiers et s’affirmait alors comme l’un des meilleurs numéros 2 du championnat de deuxième division. Ses performances comptaient pour beaucoup dans le rendement de son club d’alors, qui caracolait sur le podium du championnat lorsque la compétition fut stoppée pour cause de pandémie. Il n’en fallait pas plus pour que Pierre-Henry Broncan, dont le don pour dénicher les futurs talents n’est plus à prouver, décide de lui donner sa chance au plus haut niveau du rugby français.

Un an après ses débuts en Top 14, le bilan est plus que positif pour l’Auvergnat de naissance ; qui est devenu l’un des cadres de l’équipe tarnaise. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il a déjà disputé quarante-deux matchs avec le CO, toutes compétitions confondues. Il a même connu la joie de devenir international en obtenant sa première sélection lors de la dernière tournée estivale des Bleus, du côté de l’Australie. Et s’il vécut le dernier grand chelem des Bleus depuis les tribunes dans la peau du 24e homme, sans avoir l’occasion d’obtenir une seule minute de jeu, il est acquis que le joueur de 25 ans fait partie intégrante de l’aventure du XV de France, dans le sillage de Julien Marchand ou Peato Mauvaka.

L’avenir se nomme Fernandez

L’oscar Midi Olympique Espoir sera quant à lui remis à un jeune joueur qui figure l’avenir du Castres olympique. Natif du Tarn, formé à Mazamet puis au CO, Jérémy Fernandez coche toutes les cases du profil de joueur que le club sud-tarnais veut développer à l’avenir. Un gamin du cru, qui a fait ses classes dans le proche environnement du CO, et qui a l’amour du maillot chevillé au corps. Un joueur talentueux aussi, qui se prépare petit à petit à prendre la succession de Rory Kockott, numéro 9 iconique du CO qui devrait prendre sa retraite à la fin de la saison en cours. Rendez-vous donc le 26 avril pour une soirée inoubliable !

Contenus sponsorisés