Notre XV de la 1re journée de la Coupe du mondeDernière mise à jour le : 27/09/2015
 
    Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer
15. Mike BROWN (Angleterre) - L'arrière anglais a marqué un doublé lors du match d'ouverture face aux Fidji. "Excellent" d'après son sélectionneur Lancaster, "à son tout meilleur niveau" pour son capitaine Robshaw... Il fait l'unanimité.Icon Sport14. Karne HESKETH (Japon) - L'ailier japonais a marqué l'essai la victoire face à l'Afrique du Sud. Même s'il n'est rentré que quelques minutes avant la fin du match, c'est son nom que l'histoire retiendra.AFP13. Cory ALLEN (Galles) - Auteur d'un triplé, le trois-quart centre gallois de 22 ans a brillé face aux Uruguayens. Malheureusement, il s'est blessé à un genou à la 55e minute...Icon Sport12. Sonny Bill WILLIAMS (Nouvelle-Zélande) - Rentré en cours de match à la place de Ma'a Nonu, le trois quart centre néo-zélandais a métamorphosé la partie. Il est décisif sur les deux essais des All Blacks.AFP11. Alesana TUILAGI (Samoa) - Le Samoan n'a pas marqué contre les Etats-Unis, mais comme toujours, sa puissance physique a été déterminante. Il n'est pas étranger à la victoire de son équipe 25 - 16 face aux Etats-Unis.AFP

Passer la publicité

 
10. Jonathan SEXTON (Irlande) - Le numéro 10 irlandais a parfaitement fait jouer son équipe. L'ouvreur est l'auteur de 15 points, et notamment un essai, contre le Canada samedi après-midi.Icon Sport9. Aaron SMITH (Nouvelle-Zélande) - Il est un des titulaires des All Blacks qui n'a pas déçu dimanche contre l'Argentine. Auteur d'un des deux essais, le demi de mêlée a affiché son meilleur niveau.Panoramic 8. Louis PICAMOLES (France) - Le troisième ligne centre français a de loin été le meilleur joueur des Bleus face à l'Italie samedi soir. 5 défenseurs battus, 1 passe après contact, 1 franchissement et même un coup de pied...Icon Sport7. Mamuka GORGODZE (Géorgie) - On sait, on sait, le Toulonnais a joué 8 contre les Tonga. Mais choisir entre lui ou Picamoles était un crève-coeur, alors on a décidé de le faire glisser sur l'aile. Monstrueux physiquement, il a mené son équipe à bout de bras. Indispensable.AFP6. Michael LEITCH (Japon) - Le capitaine du Japon, né en Nouvelle-Zélande, de parents fidjiens, a marqué le premier essai de son équipe, pour la victoire historique face à l'Afrique du Sud.AFP

Passer la publicité

 
5. Iain HENDERSON (Irlande) - Certes, l'opposition n'était pas dantesque, mais l'Irlandais a proposé une belle performance face au Canada samedi. Il s'est offert un essai et aurait même pu en marquer un deuxième en toute fin de partie, finalement refusé pour un en-avant.AFP4. Brodie RETALLICK (Nouvelle-Zélande) - Elu homme du match à l'issu de la rencontre face à l'Argentine, le meilleur joueur du monde a été excellent. Comme toujours!AFP3. Rabah SLIMANI (France) - A l'image du pilier du Stade français, la mêlée française était très en forme samedi soir contre l'Italie. Très fort en mêlée fermée, Slimani a aussi marqué un essai.Icon Sport2. Tom YOUNGS (Angleterre) - Même si la mêlée anglaise a tangué contre les Fidji, le talonneur a tenu son rang. Il a beaucoup plaqué (10 plaquages) et a été très discipliné.AFP1. Mikheil NARIASHVILI (Géorgie) - Les Géorgiens se sont beaucoup appuyés sur leurs avants pour remporter leur match face aux Tonga. Le pilier montpelliérain notamment, a été excellent en mêlée fermée.Icon Sport