Notre XV de la 1ere journée de Top 14Dernière mise à jour le : 19/08/2014
 
    Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer
15. Gaëtan GERMAIN (Brive) - Déjà précieux l'an passé, l'arrière-buteur de Brive est reparti sur les mêmes bases cette année. Un essai et dix-sept points au pied, il a régalé contre La Rochelle (37-15).AFP14. Sofiane GUITOUNE (UBB) - Eloigné des terrains durant six mois l'an passé, l'ailier international avait des fourmis dans les jambes. Contre Lyon, il a effectué 102 mètres ballon en mains, battu cinq défenseurs et franchi trois fois. Rate son premier essai avec l'UBB de très peu...Icon Sport13. Alexandre DUMOULIN (Racing) - A Montpellier, le Racingman a inscrit un essai plein de vista en slalomant dans la défense héraultaise, mystifiant notamment Fall. En défense, il s'est également employé avec huit plaquages. Icon Sport12. Yann DAVID (Toulouse) - Titularisé au centre de l'attaque toulousaine en compagnie de Clément Poitrenaud, Yann David s'est montré à son avantage malgré une prestation brouillonne des siens. A son crédit: 69 mètres ballon en mains, 2 défenseurs battus, 1 franchissement et 2 passes après contact.Icon Sport11. Drew MITCHELL (Toulon) - S'il n'a pas marqué, l'ailier australien du RCT a été l'un des meilleurs varois à Jean-Dauger. Il a multiplié les courses vers l'avant (105 mètres ballon en mains) et fait jouer ses coéquipiers derrière lui.Icon Sport

Passer la publicité

 
10. Toby FLOOD (Toulouse) - McAlister absent sur blessure, Toulouse s'en est remis au talent de son tout nouveau ouvreur anglais. Et pour ses débuts en Top 14, il a tout simplement porté les siens en inscrivant l'intégralité des points des Haut-Garonnais contre Oyonnax (20-19).Icon Sport9. Charl MCLEOD (Grenoble) - Avec le Sud-Africain, Grenoble tient un excellent joueur et le pack isérois se trouve entre de bonnes mains. A Clermont, pour sa première, il a montré de superbes qualités, dans la passe et l'animation du jeu.Icon Sport8. Charles OLLIVON (Bayonne) - Voilà une tête que l'on devrait retrouver assez souvent dans le futur. Si l'Aviron a été dominé par Toulon, le jeune troisième ligne Charles Ollivon (21 ans) a crevé l'écran. Dix plaquages, 1 franchissement, trois défenseurs battus et une belle gestuelle.Icon Sport7. Damien CHOULY (Clermont) - Un peu à l'image de son compère de la troisième ligne, Julien Bardy, le Clermontois Damien Chouly a abattu un travail considérable contre Grenoble (30-26). L'international s'est même fendu d'un beau plongeon pour marquer un essai.Icon Sport6. Mathieu UGENA (Stade français) - Premier match en professionnel et gros rendement du jeune troisième ligne parisien. Gros sécateur (douze plaquages) et un essai avec un peu de réussite.Icon Sport

Passer la publicité

 
5. Francois VAN der MERWE (Racing) - En allant s'imposer à Montpellier, concurrent direct aux phases finales, le Racing Métro a marqué son territoire. Et il le doit en grande partie à la partition livrée par son deuxième ligne sud-africain, auteur de neuf plaquages et d'une grosse activité.Icon Sport4. Arnaud MELA (Brive) - Si Brive est actuellement leader, il doit remercier son capitaine et deuxième ligne Arnaud Méla. Indispensable dans le combat, il a également fait étalage de ses qualités ballon en mains en étant impliqué sur trois des quatre essais du CABCL. Du très bon.Icon Sport3. Carl HAYMAN (Toulon) - On ne présente plus Carl Hayman, pilier droit all-black expérimenté et redouté de tous en mêlée fermée. Dans ce domaine, il a d'ailleurs mis au supplice le pack bayonnais vendredi soir. En défense, il a également été très actif (8 plaquages).Icon Sport2. Laurent SEMPERE (Stade français) - Propre sur ses lancers en touche et toujours aussi disponible dans le jeu courant, le talonneur du Stade français, Laurent Sempéré, a été très utile dans le succès de son équipe contre Castres.Icon Sport1. Alexandre MENINI (Toulon) - Entré après seulement 24 minutes de jeu, le pilier international a martyrisé Jgenti et Muller, les réduisant à de simples faire-valoir. Grand artisan de la suprématie du pack varois face à son homologue bayonnais.Icon Sport