• Ballon rugby
    Ballon rugby

Tarbes : Massyn va mieux, après avoir perdu connaissance sur une commotion

Par Rugbyrama
Le

NATIONALE - Le troisième ligne sud-africain Len Massyn, après avoir subi un K.-O. sur plaquage et perdu connaissance lors de Suresnes - Tarbes (Nationale), a passé une nuit en observation à l’hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt.

"Len a d’abord subi le choc du plaquage puis est tombé violemment en arrière, explique Bernard Zabotto, le docteur du Stado TPR. Sa tête a tapé au sol et Len est resté inconscient entre cinq et dix secondes sans pouvoir bouger. Il a vomi deux fois. Matthieu Delmas (le kiné, N.D.L.R.) et moi sommes intervenus avant que les bénévoles de la Croix Rouge et les pompiers de Boulogne-Billancourt prennent le relais". 

Alors que ses équipiers sont rentrés en bus, Massyn est sorti des urgences dans la nuit et a pris un train. Il est arrivé dimanche, peu après 15 heures, en gare de Tarbes, où il a été accueilli par Matthieu Delmas et Bernard Zabotto. À sa descente, Len Massyn donnait des nouvelles rassurantes : "J’ai une grosse migraine et mal au cou, là où j’ai touché le sol. J’ai un trou de mémoire. Je ne me rappelle de rien entre le moment précédant le choc et l’arrivée à l’hôpital". Le Sud-Africain a pu compter sur le soutien du président Lionel Terré qui l’a accompagné dans cette épreuve durant toute la soirée et jusqu’à son départ en train. Il faut également noter la bienveillance des dirigeants de Suresnes et, en particulier, son compatriote sud-africain, Antonie Claassen, ex-international avec la France.