• Nationale 1 - Blagnac a battu Rennes
    Nationale 1 - Blagnac a battu Rennes

Blagnac s'exporte bien, l'exploit de Chambéry... Le point sur la 13e journée de Nationale

Par Rugbyrama
Le

NATIONALE - Chambéry s'est offert une victoire 11-15 sur la pelouse de Valence-Romans. Une performance importante qui permet aux Savoyards de s'éloigner du bas de tableau. De son côté Blagnac c'est aussi imposé à l'extérieur et glane des points précieux dans sa course au top 6. On fait le point sur les résultats de la 13ème journée de Nationale.

Ils ne sont pas au bout de leurs peines, loin s’en faut même, les Savoyards. Mais il est clair que l’exploit accompli vendredi dernier en nocturne aux dépens de l’une des toutes meilleures équipes de la jeune histoire de la division "Nationale" doit impérativement être mis... En lumière. Il y a un peu plus d’un mois de cela, Nice avait cédé sous les assauts de ceux qui, manifestement, n’ont pas dit leur dernier mot. Certes, les échecs au pied du Granier se ramassent à la pelle mais les bonus défensifs récoltés (face à Bourgoin-Jallieu et Albi) montrent que l’hypothèse d’une énième inversion de tendance loin de Mager n’est pas à exclure. La présence des coalisés drômois dans le wagon de tête n’est, bien évidemment, pas remise en cause, avance sur les poursuivants oblige, mais attention ! Pour ce qui est de l’installation permanente dans le compartiment de première classe, le ballottage est désormais défavorable. Non seulement Dax caracole en tête (rien ne dit que les Narbonnais ont "ciblé" en priorité le quitte ou double de samedi prochain) mais Bourg-en-Bresse soutient la cadence. Le relégué aindinois de l’échelon supérieur a porté un coup très, très dur à des Bigourdans pour qui

Noël est davantage associé au bâton qu’au balcon. Le triptyque s’achève comme il avait commencé, c’est à dire, par un revers selon toute vraisemblance synonyme de fin des illusions qualificatives. Après Valence/ Romans et Dax en effet, ce sont les Burgiens qui confinent, ou, c’est selon, relèguent Tarbes à l’arrière du peloton.

L’autre équipe compétitive à l’exportation, c’est Blagnac

L’objectif initial atteint sans encombre (26 longueurs d’avance sur la ligne de flottaison, sachant qu’il en faut le double pour se maintenir, quota inaccessible selon toute vraisemblance pour Cognac/ Saint-Jean d’Angély, Rennes et Hyères-Carqueiranne), les banlieusards toulousains peuvent regarder sereinement vers le haut . Sous pression, les Suresnois ont perdu du terrain au profit de ceux qui se rendront sur les bords du Tarn, ce samedi 17 décembre, pour un "derby de feu" à ne manquer sous aucun prétexte ! Intouchable jusqu’à présent à domicile, Albi, qui, comme prévu, n’a pas eu besoin de souffler bien fort pour éteindre la lanterne rouge, peu encore se mêler à la lutte pour la qualification directe.

Enfin, pas de surprise à signaler dans les autres rencontres. Le CS Bourgoin-Jallieu s’est imposé sans discussion possible face à Rennes mais il faut croire que le promu breton, dans un louable souci d’équité, se refuse catégoriquement à concéder le bonus offensif à ses hôtes. Le score de 21-3 enregistré avant-hier dans le Nord-Isère est le copier-coller de celui qui avait clôturé les débats en bord de Garonne, fin octobre. Blagnac, Bourgoin-Jallieu, pas de jaloux donc ou plutôt, même combat ! Il se peut que le statu quo dans la zone rouge se prolonge car les champions de France rendent visite à Suresnes qui n’a plus le moindre droit à l’erreur (à plus forte raison aux abords du Mont-Valérien) tandis que le camarade de promotion varois, déjà battu à l’aller par Bourgoin-Jallieu, ne part pas , sur le papier s’entend, avec les faveurs du pronostic.

Tous les résultats de la 13ème journée avec Rugbyzone.tv juste ici !