Icon Sport

Bleuets : Joseph, la parenthèse enchantée

Bleuets : Joseph, la parenthèse enchantée
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 22/03/2020 à 14:52Mis à jour Le 23/03/2020 à 07:36

France U20 - Avec l'annulation du Mondial des Moins de 20 ans prévu en juin, le troisième ligne centre Jordan Joseph ne pourra disputer sa troisième édition personnelle, après avoir remporté les deux précédentes. Il quitte donc la scène des Bleuets avec un bilan exceptionnel.

C'était fortement pressenti depuis le début de semaine, c'est désormais officiel depuis vendredi : la Coupe du monde des Moins de 20 ans, qui devait se disputer en juin en Italie, est tout simplement annulée pour cette année. Voilà comment les jeunes Français, vainqueurs de la compétition sur le sol hexagonal en 2018 puis en Argentine en 2019, ne pourront défendre leur double titre. Parmi eux, un joueur va donc conserver un palmarès exceptionnel dans la compétition : Jordan Joseph. Le troisième ligne centre du Racing 92 aurait pu (ou dû) disputer son troisième Mondial avec les Bleuets en 2020, sûrement dans la peau du capitaine de ce groupe, rôle qu'il a assumé durant le dernier Tournoi des 6 Nations. L'histoire va ainsi s'arrêter là pour lui dans les catégories de jeunes et il peut quitter cette scène la tête haute, tant ses prestations et ses succès furent immenses.

Meilleur joueur de l'édition 2018

Imaginez qu'en 2018, alors qu'il n'avait que 17 ans et qu'il évoluait avec les Crabos de Massy, Joseph avait été surclassé et retenu par le sélectionneur Sébastien Piqueronies pour la Coupe du monde qui se déroulait en France. Remplaçant du match inaugural à Perpignan, contre l'Irlande, il avait profité de la blessure de Zacha Zegueur pour entrer sur la pelouse dès la demi-heure de jeu et ainsi débuter son récital. A partir de là, l'intéressé n'était plus jamais sorti du XV de départ. Alignant des performances XXL, allant jusqu'à s'imposer comme le fer de lance privilégié de cette formation, Joseph a vécu trois semaines fabuleuses jusqu'à au sacre en finale à Béziers, contre l'Angleterre. L'ancien Massicois avait réussi la prouesse, tout en étant l'un des plus jeunes éléments de la compétition, de se voir décerner le titre de meilleur joueur. Et chacun comprenait mieux pourquoi, quelques semaines plus tôt, la moitié du Top 14 se l'était arraché. Finalement, c'est le Racing 92 qui avait raflé la mise.

Jordan Joseph - France U20

Jordan Joseph - France U20Icon Sport

Cinq essais en cinq matchs en 2019

En juin 2019, comme les Carbonel, Vincent, Lebel et consorts, Jordan Joseph vivait donc sa deuxième Coupe du monde en Argentine. Là encore, il fut absolument décisif et plus indispensable que jamais. Cette fois, c'est en battant l'Australie en finale qu'il s'est assis pour la deuxième fois sur le toit de la "planète Moins de 20 ans". Inscrivant au passage la bagatelle de cinq essais en autant de rencontres lors de cette édition. Au total, Joseph compte dix matchs lors des Mondiaux pour huit titularisations et sept essais. Et il n'y aura connu la défaite qu'à une seule reprise : contre les Argentins sur leur propre sol en 2019. Reste donc à ce dernier à confirmer toutes ces promesses au plus haut niveau. Pour l'heure, et en une saison et demie, il totalise seize apparitions en Top 14, pour huit titularisations et deux essais, ainsi que deux apparitions en Champions Cup. Certains ont parfois émis des doutes quant à sa capacité à s'imposer au sein du club francilien mais c'est oublier qu'il a aussi connu quelques pépins physiques, dont une blessure au genou, et surtout qu'il n'a encore que 19 ans. Laurent Travers sait forcément qu'il doit ménager sa pépite pour ne pas l'exposer de manière excessive mais aussi qu'il possède un potentiel énorme. Son passé est déjà glorieux, son avenir peut être radieux.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés