Other Agency

Impressionnants de maîtrise, les Bleuets rallient la finale

Impressionnants de maîtrise, les Bleuets rallient la finale
Par Rugbyrama

Le 17/06/2019 à 22:18Mis à jour Le 17/06/2019 à 23:55

MONDIAL U20 2019 - Ils l'ont fait. Ils ont réussi l'exploit de se qualifier pour leur deuxième finale d'affilée. En battant logiquement l'Afrique du sud (20-7) en demie, les Français se sont offert le droit de disputer une nouvelle finale de championnat du monde, un an seulement après le sacre obtenu à Béziers.

Ils avaient une montagne à gravir et ils l'ont gravi de la plus belle des manières. Opposés à des Sud-Africains invaincus jusqu'à présent, la bande à Arthur Vincent s'est montré impressionnante de domination. Une nette domination assise d'un bout à l'autre de la partie.

Car après une très bonne entame de jeu, les Français prenaient les commandes au score grâce à une première pénalité convertie par Louis Carbonel (5e). Par la suite, les Bleuets continuaient de tenir le ballon en proposant de longues séquences de jeu dans le camp Springbok. Sans cesse dans l'avancée, ils inscrivaient même un essai par l'intermédiaire de Jordan Joseph. Sur un bon groupé pénétrant à cinq mètres de l'en-but, les Tricolores se montraient inarrêtables et le puissant troisième-ligne centre était propulsé en terre promise.

À la vingtième minute de jeu, les Tricolores menaient déjà (11-0), face à des adversaires dépassés. Impériaux en défense, les coéquipiers d'Arthur Vincent montraient un visage diamétralement opposé à celui offert face à l'Argentine et regagnaient les vestiaires avec une avance conséquente (14-7).

Revenus avec de meilleures intentions, les Springboks démarraient mieux la seconde période mais leur domination territoriale s'avérait stérile. Pour cause, à l'image de Matthias Haddad-Victor, infatigable plaqueur, les Bleuets défendaient ardemment leur ligne, ne laissant que des miettes à des adversaires autant éprouvés qu'imprécis. Passée cette période délicate sans concéder le moindre point, les Français repartaient de plus belle à l'assaut du camp adverse en proposant un jeu moins flamboyant qu'à l'accoutumée mais diablement efficace. Excellents en mêlées fermées, les joueurs de Sébastien Piqueronies se nourrissaient des fautes sud-africaines pour capitaliser. Par deux fois, Louis Carbonel, très bon dans l'exercice, convertissait deux nouvelles pénalités qui permettaient aux siens de prendre le large et de finalement rallier la finale (20-7).

Sûrs de leurs forces, jamais inquiétés, les Français livraient une copie d'excellente facture face à des Springboks impuissants. Samedi, les Français remettront donc leur titre en jeu face aux tombeurs du pays hôte, l'Australie.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0