Midi Olympique

Ce qu'il faut savoir sur la 1ère journée

Ce qu'il faut savoir sur la 1ère journée

Le 04/06/2019 à 16:04Mis à jour Le 04/06/2019 à 16:42

MONDIAL U20 2019 - L'Argentine joue le Pays de Galles, la France rencontre les Fidji, l'Australie affronte l'Italie, l'Angleterre retrouve l'Irlande, l'Afrique du Sud se mesure à l’Écosse et la Géorgie toise la Nouvelle-Zélande pour la première journée du Championnat du Monde des Moins de 20 ans le mardi 4 juin à Santa Fe et Rosario, en Argentine.

Le Championnat du Monde des U20 2019 débute ce mardi 4 juin en Argentine, réunissant les meilleurs espoirs des quatre coins du monde. S'étalant sur trois semaines, du 4 au 22 juin, le Championnat U20 est organisé dans deux des plus grandes villes du pays, Santa Fe et Rosario, et se déroule à une période charnière pour le sport dans la région, avec le coup d'envoi de la Nations Cup simultanément en Uruguay et le Trophy U20 au Brésil un mois plus tard. Pour ajouter à l'excitation, la coupe Webb Ellis se rendra également sur place dans le cadre de sa tournée de la Coupe du Monde de Rugby 2019, une motivation supplémentaire pour les jeunes stars étant donné que la moitié des joueurs pressentis pour Japan 2019 ont déjà participé au Championnat du Monde des Moins de 20 ans depuis ses débuts en 2008.

"En tant qu'Argentin et fier de l'être, je suis ravi d'accueillir les futures stars du rugby international dans mon pays" a déclaré Agustín Pichot, vice-président de World Rugby. "Pour beaucoup, ce sera le début de leur voyage vers la Coupe du Monde de Rugby 2023. Pour tous, j'espère qu'ils prendront le temps de profiter de l'expérience, de créer des liens d'amitié entre les équipes et de continuer à développer les compétences qui les feront devenir non seulement de formidables joueurs, mais aussi des personnes formidables, tout simplement."

Où regarder les matchs

La journée débute à 10h30 heure locale (GMT -4) et se déroule sur les deux sites en même temps. L'Afrique du Sud, championne de l'édition 2012, affronte l'Écosse au Stade de l'hippodrome de Rosario et l'Australie affronte l'Italie au Club de rugby Ateneo Inmaculada (CRAI) de Santa Fe. Puis, à 13h, heure locale, l’Argentine affronte le Pays de Galles à Rosario et la Nouvelle-Zélande entame sa campagne pour un septième titre contre la Géorgie à Santa Fe.

Le doublé final s'annonce à 15h30 avec la France qui commencera à défendre son titre contre les Fidji nouvellement promues à Rosario, tandis que l'Angleterre et l'Irlande refermeront le rideau de cette première journée à Sante Fe.

Le programme

  • Poule A : Argentine v Pays de Galles

Pour le deuxième tournoi consécutif, l'Argentine affrontera le Pays de Galles, Los Pumitas ayant remporté la cinquième place en demi-finale 39-15 l'an dernier en France. Toutefois, le Pays de Galles a remporté les deux précédentes rencontres dans les phases de poules du Championnat, en 2011 et 2013. En France en 2018, seuls trois points séparaient les deux équipes à la mi-temps. L'Argentine menait 15-12, mais Los Pumitas ont accéléré le rythme après la pause pour marquer quatre essais en seconde période.

L'Argentine compte trois survivants pour ce match retour avec le demi de mêlée Gonzalo Garcia et les centres Santiago Chocobares et Juan Pablo Castro. Le Pays de Galles compte six revenants, dont le talonneur et nouveau capitaine Dewi Lake. Remplaçant sur le tard il y a 12 mois, il est titularisé au côté de l'homme qui a dirigé le Pays de Galles en 2018, le flanker Tommy Reffell. Cai Evans, fils de Ieuan, intronisé au World Rugby Hall of Fame, sera de retour à l'ouverture, tandis que Ryan Conbeer, buteur lors de la défaite face à l’Argentine l’an dernier, et le centre Tiaan Thomas-Wheeler sont également de retour. Avec des matches contre la France, championne en titre, et les Fidji nouvellement promus, à l'horizon, Dewi Lake sait que son équipe va devoir se battre très dur pour espérer disputer sa première demi-finale depuis 2013.

  • Poule A : France v Fidji

Impossible pour les Fidji d'avoir une entrée en matière plus difficile pour leur grand retour dans le Championnat des Moins de 20 ans après une absence de cinq ans que ce rendez-vous avec la France, championne en titre, dès la première journée !Le demi d'ouverture Caleb Muntz aura beaucoup à faire pour que les Fidji s’imposent parmi les meilleures élites internationales du rugby jeune. Le meneur de jeu né en Nouvelle-Zélande a été l'un des piliers de l'équipe qui a remporté la promotion l'an dernier en tant que champion du Trophy U20, tout comme la première ligne composée des piliers Livai Natave et Joseva Nasaroa et du talonneur Tevita Ikanivere.

L'arrière Osea Waqa, qui a toujours été présent dans les matches où les Fidji ont terminé troisième de l'Oceania Rugby U20 Championship le mois dernier, sera le joueur à surveiller de près. De même, le numéro 8 Jordan Joseph, le Joueur du Championnat en 2018, est le seul survivant du XV de départ issu de la victoire 33 à 25 sur l'Angleterre lors de la finale de l'an dernier. Matthis Lebel (photo principale) prend le commandement du côté droit, tandis que Mathieu Smaili est préféré au buteur prolifique Louis Carbonel.

Carbonel, le meilleur buteur de l'année dernière, doit se contenter, pour commencer ce tournoi, d'une place sur le banc ; la France étant la seule équipe à ne pas nommer plus de 23 joueurs dans son équipe. La France avait battu les Fidji 37 à 5 en 2014, l'année où ils ont été relégués en Trophy World Rugby U20. En quatre rencontres, jamais encore les Fidjiens n'ont pu battre les Français.

  • Poule B : Australie v Italie

Les récents progrès de l’Italie à ce niveau – deux fois huitièmes sur les deux dernières éditions - seront mis à l’épreuve par une équipe australienne plus forte que jamais après avoir remporté son premier titre en Oceania U20 cette année. Les deux équipes se rencontrent pour le cinquième tournoi consécutif, les Junior Wallabies ayant remporté les quatre précédentes confrontations de manière assez convaincante. Giovanni D'Onofrio avait réussi un triplé pour les Azzurrini, mais cela n'a pas empêché son équipe de s'incliner 44-15 à Narbonne l'an passé.

Fraser McReight, qui a marqué deux fois ce jour-là, mènera les Junior Wallabies au combat après avoir été appelé dans une formation identique à celle qui a battu la Nouvelle-Zélande 24-0 sur la Gold Coast. Il est accompagné de deux autres membres de l’équipe présents au Championnat des moins de 20 ans 2018 : le deuxième-ligne Michael Wood, et le centre Semisi Tupou, tandis que le numéro huit, Patrick Tafa, reste sur le banc.

Étant donné que D'Onofrio n'est plus éligible à cette classe d'âge, les Azzurrini devront trouver une autre botte miraculeuse pour marquer leurs points. Mais avec l'ailier Michael Mba, ils ont l'un des finisseurs les plus décisifs du moment. Le joueur de 19 ans a été impressionnant dans le dernier Tournoi des 6 Nations des U20 cette année. Alors que Michael Mba fera ses débuts dans le Championnat, sept joueurs de l’équipe italienne ont déjà une expérience dans le Championnat des U20. C'est le cas du capitaine Davide Ruggeri, de Damiano Mazza et de Matteo Moscardi au centre du terrain. Le pilier Matteo Nocera et le demi de mêlée Alessandro Fusco sont également titulaires, tandis que le talonneur Niccolo Taddia et le numéro huit Antoine Koffi sont appelés sur le banc.

  • Poule B : Angleterre v Irlande

C'est un remake de la finale 2016 entre l'Irlande, vainqueur du Grand Chelem des 6 Nations U20, et une équipe d'Angleterre qui espère finir mieux que ses deux précédents tournois. Fraser Dingwall sera le capitaine de l'Angleterre. Le XV de départ sera composé de six joueurs qui ont participé à la défaite en finale du Championnat U20 contre la France l'an dernier. Parmi eux, Joe Heyes, rejoint en première-ligne par Olly Adkins et le talonneur Nic Dolly. Joel Kpoku est associé à la deuxième-ligne avec Alex Coles, tandis que Ted Hill, Aaron Hinkley et le numéro huit Tom Willis forment une troisième-ligne expérimentée au niveau U20.

La seule défaite de l'Angleterre face à l'Irlande en six rencontres lors des précédentes éditions du Championnat des U20 s'est produite en demi-finale pour la cinquième place en 2012. L'Irlande avait lancé sa campagne vers un Grand Chelem par une victoire 35-27 contre l'Angleterre. Une part importante des joueurs qui ont vécu ce moment seront alignés dès la première journée, à l'exception du meilleur buteur Harry Byrne, qui a été forfait en raison d'une blessure. Jake Flannery, qui vivra son tout premier championnat U20, sera chargé de buter à l'ouverture.

Trois joueurs - le numéro huit Azur Allinson, le centre Stewart Moore et l'arrière Iwan Hughes - feront leurs débuts pour l'Irlande avec les U20.

  • Poule C : Afrique du Sud v Écosse

Très constante dans ses résultats, l'Afrique du Sud a remporté une médaille lors de 10 des 11 précédentes éditions du Championnat U20 jusqu'à présent. Dans le même temps, l’Écosse est la seule nation d'accueil à ne pas avoir réussi à se qualifier pour la demi-finale, se contentant d'une cinquième place en 2017, son meilleur résultat à ce jour. Connor Boyle sera le capitaine de l’équipe nationale écossaise qui inclus quatre survivants de la campagne 2018. Parmi eux, Ross Thompson cherchera à maîtriser le jeu à l'ouverture tandis que dans le pack on retrouvera le pilier Murphy Walker, le deuxième-ligne Ewan Johnson et le flanker Marshall Sykes qui avait raté les 6 Nations des U20 sur blessure. Tom Marshall fera ses débuts pour l'Écosse en numéro huit.

En face, quatre joueurs ont déjà fait l'expérience du Championnat U20 avec les Junior Springboks (avec un cinquième, David Coetzer, sur le banc)). Le capitaine des Springboks, Phendulani Buthelezi, est rejoint dans le pack par le pilier Asenathi Ntlabakanye, tandis que Rikus Pretorius et Marnus Potgieter formeront une prometteuse paire de centres. Vaughen Isaacs (arrière), Angelo Davids (ailier) et Dian Bleuler (pilier) feront leurs débuts chez les Junior Springbok, avec un autre joueur, Keagan Glade (pilier remplaçant), également sur le point de mériter sa première sélection s'il entre sur le terrain. Dans toute l'histoire du Championnat, jamais l’Écosse n'a battu l'Afrique du Sud en quatre rencontres.

  • Poule C : Nouvelle-Zélande v Géorgie

Avec d'illustres anciens joueurs dans leurs rangs - Brodie Retallick (2014) et Beauden Barrett (2016-17) – les Baby Blacks vont sans doute attirer les regards de ceux qui veulent y voir la prochaine génération des All Blacks. Certains joueurs ont déjà montré leur classe, notamment l’ailier de Leicester Fainga’anuku, qui a marqué deux fois contre le Japon en France en 2018 avant que sa blessure ne mette fin à son tournoi. Depuis, Fainga’anuku, qui mesure à peine deux mètres de haut et pèse 108 kg, a fait ses débuts en Super Rugby pour les Crusaders.

Le pilier Oliver Norris et le numéro huit Devan Flanders ont également participé au Championnat 2018. La Géorgie, qui joue pour la quatrième édition consécutive, a fait appel pour la troisième fois au demi d'ouverture déjà capé Tedo Abzhandadze ; cette jeune pépite ayant déjà paru dans les éditions 2016 et 2017. Le capitaine Abzhandadze est associé à la charnière avec Mikheil Alania, un autre joueur ayant une expérience à ce niveau. Au total, six Junior Lelos du XV de départ ont déjà joué à ce niveau par le passé.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0