Icon Sport

Jaminet et Niniashvili forfaits, Biarritz cherche Kuridrani.. Ce qu'il ne fallait pas rater vendredi

Jaminet et Niniashvili forfaits, Biarritz cherche Kuridrani.. Ce qu'il ne fallait pas rater vendredi
Par Rugbyrama

Le 03/06/2022 à 18:58Mis à jour

Melvyn Jaminet et Davit Niniashvili ne participeront pas à la 26e et dernière journée du championnat, Biarritz sans nouvelle de Tevita Kuridrani, deux Bordelais prolongent, tout comme Devaux à Toulon... Ce qu'il ne fallait pas rater ce vendredi.

Jaminet hors-groupe pour le match contre Bordeaux-Bègles

C'était redouté, c'est maintenant réalité, Melvyn Jaminet ne disputera pas le dernier match de la saison régulière contre Bordeaux. L'international français, sorti sur blessure, face à Castres, en mai dernier, souffre d'une contusion osseuse au niveau du genou. Le futur toulousain pourrait toutefois jouer l'access match face au deuxième de Pro D2 si son club terminait treizième de Top 14.

Niniashvili forfait suite au déblayage d'Etzebeth

Secoué par un débalyage virulent d'Eben Etzebeth lors de la finale de Challenge Cup le 27 mai dernier, Davit Niniashvili sera absent face au Stade Rochelais pour la dernière journée de Top 14. Touché à la tête, le jeune ailier n'a pas reçu le feu vert du neurologue avant un match crucial pour la qualification en phase finale.

Mais où est passé Kuridrani ?

Absent des entraînements du BO au cours de cette semaine, Tevita Kuridrani n'a pas donné de nouvelle à son club alors qu'il lui reste un dernier match à disputer, à Toulouse, ce dimanche. Selon nos confrères de Sud Ouest, le joueur serait sans doute en vacances, chez lui, aux îles Fidji. Baptiste Aldigé, préfère prendre cette "disparition" à la rigolade. L'ancien arrière déclarait, ce vendredi matin, dans les colonnes de Sud Ouest : "Tevita a dû se tromper dans la lecture des emplois du temps. Il a cru qu’on était en vacances cette semaine. On a tellement fait de cérémonie d’au revoir qu’il a dû penser que la saison était finie. C’est ce que l’on appelle le temps fidjien. Il nous a fait une Caucaunibuca. Heuresement que l’on a pas une finale de Top 14 à jouer."

Espoirs cette saison, Louis Bielle-Biarrey (18 ans) et Pierre Bochaton (21 ans) se sont révélés cette saison en Gironde. Tellement bons, que l'Union Bordeaux-Bègles a décidé de continuer l'aventure avec eux, jusqu'en 2025 au moins. Le club a annoncé les deux prolongations de contrat sur ses réseaux sociaux.

Devaux poursuit l'aventure toulonnaise

L'enfant du pays a prolongé pour deux saisons. Bruce Devaux, qui a notamment été champion de France avec avec les Crabos et les Espoirs du RCT, est désormais lié avec son club formateur jusqu'en 2024. Cette saison le pilier gauche de 25 a pris part à 18 rencontres. Au sujet de la prolongation de Bruce Devaux, le manager du RCT, Franck Azéma, déclare : "C’est une très bonne chose que Bruce Devaux prolonge au club, c’est un garçon sur qui on peut compter, qui produit énormément d’activités sur le terrain avec et sans ballon et qui dispose de grandes qualités en mêlées. Bruce travaille avant tout pour l’équipe. Nous sommes très heureux pour lui."

Contenus sponsorisés