Icon Sport

MATCHES AMICAUX - L'ASM facile contre Pau, Toulouse de justesse contre le Racing 92

L'ASM facile contre Pau, Toulouse de justesse contre le Racing 92

Le 18/08/2017 à 21:55Mis à jour Le 19/08/2017 à 17:18

MATCHES AMICAUX - Les deux derniers matches amicaux avaient lieu ce vendredi soir. Quatre équipes de Top 14 au programme : Clermont, Pau, Toulouse et le Racing 92. Les champions de France ont battu largement Pau (35-14), tandis que le Stade toulousain s'est imposé de justesse (19-14), grâce à un Kunatani en grande forme.

Une semaine après sa courte défaite sur le terrain de Toulon (29-26), Clermont jouait un deuxième et dernier match amical ce vendredi soir face à Pau. Sur le terrain d’Issoire, Franck Azéma a enfin pu aligner Damien Chouly, Camille Lopez et Rémi Lamerat après le repos obligatoire dû à la période internationale. De la jeunesse débutait également avec l’ASM : Yohan Beheregaray au poste de talonneur, Corentin Astier en 2e ligne ou encore Atila Septar au centre.

Les premières minutes de Laidlaw

Pourtant, les Clermontois vont être cueillis à froid, encaissant un essai de l’ailier Bastien Pourailly dès le coup d’envoi. Mais les champions de France en titre vont s’appliquer à revenir sans s’affoler dans cette rencontre. Au métier, les Jaunards vont faire preuve de maîtrise pour prendre le score tout au long du premier acte, grâce à des réalisations de Patricio Fernandez, Rémi Grosso et Judicaël Cancoriet. La réaction de Colin Slade, avec un essai en solitaire juste avant la mi-temps, permet aux Palois de rester dans la partie (21-14).

Morgan Parra (Clermont) est sorti sur blessure.

Morgan Parra (Clermont) est sorti sur blessure.Icon Sport

Mais l’évènement de la première mi-temps, c’est l’entrée en jeu de Greg Laidlaw. Le demi de mêlée écossais a remplacé Morgan Parra, sorti blessé à la 20e minute de jeu. Le nouveau numéro 9 déclarait après le match être "satisfait d'avoir pu jouer ce premier match avec Clermont. Je dois encore me familiariser avec les systèmes." Après la pause, Peceli Yato et le jeune ailier, Alexandre Nicoué, parachèveront l’œuvre clermontoise. L’ASM s’impose donc 35-14 dans un test grandeur nature pour Franck Azéma, l'entraîneur en chef des Clermontois : "C'est une bonne chose de trouver une opposition de cette qualité avec une grosse intensité dans le combat avant la reprise."

Toulouse peut remercier Kunatani

Du côté de Lannemezan, une affiche de prestige se tenait avec une opposition entre le Stade toulousain et le Racing 92. L'occasion chosie par Semi Kunatani de se mettre en évidence. Le Fidjien, placé toute la saison dernière à l'aile, a été repositionné en 3e ligne par Ugo Mola et son staff. Le choix s'est avéré payant. Le joueur s'est offert un doublé, mettant son équipe sur les bons rails. L'ancien toulousain et 3e ligne des Franciliens, Yannick Nyanga, réduira l'écart sur la sirène (12-7).

Avec les nombreux changements effectués après la pause, les joueurs de Laurent Travers et Laurent Labit profiteront d'un temps de flotement dans le jeu haut-garonnais et c'est Teddy Thomas qui permettra à son équipe de virer en tête. Finalement, le 2e ligne de 21 ans, Alexandre Manukula, inscrira un 3e essai salvateur pour les Toulousains qui s'imposent donc de justesse, 19-14. "Le bilan et l’état d’esprit sont plutôt positifs sur notre capacité à faire encore une fois une très bonne entame de match, à marquer très vite", déclarait Ugo Mola après le match.

Semi Kunatani (Toulouse) - 23 octobre 2016

Semi Kunatani (Toulouse) - 23 octobre 2016Icon Sport

Jeudi soir, un gros coup a été réalisé par le Lou, qui s'est imposé à Toulon, 14-17, tandis que La Rochelle a battu Agen, 33-14. Une sacrée performance effectuée par les Lyonnais, tandis que La Rochelle s'est repris, une semaine après sa victoire poussive conte Bordeaux-Bègles (19-17).

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0