Icon Sport

Première réussie pour La Rochelle devant son public

Première réussie pour La Rochelle devant son public
Par Rugbyrama

Le 15/08/2019 à 22:22Mis à jour Le 15/08/2019 à 22:25

MATCH AMICAL - Avant de retrouver Clermont pour la première journée du Top 14, La Rochelle a battu Agen (35-5) dans un match qui s’est progressivement ouvert. Les Rochelais sont fin prêts pour la reprise.

35 minutes. C’est le temps que les supporters rochelais auront dû attendre avant de voir le premier des cinq essais de leur équipe. Et qui de mieux que Pierre Aguillon, l’une des âmes du club depuis plusieurs années, pour inscrire ce qui restera comme le premier essai de la saison 2019-2020 sur la nouvelle pelouse hybride du stade Marcel-Deflandre. Pour les grands débuts de Ronan O’Gara devant son nouveau public, les Rochelais ont battu une formation agenaise accrocheuse et rajeunie (35-5). Malgré une volonté de mettre du rythme dans les premières minutes, les Jaune et Noir ont subi en première période et l’essai de Johann Sadie avant le retour aux vestiaires est venu récompenser les intentions d’Agen.

Après 40 premières minutes cadenassées, le second acte a permis aux deux équipes de donner du temps de jeu à tout le monde. Et à La Rochelle de prendre le large. Les entrées de Kerr-Barlow, Atonio ou encore Sinzelle ont apporté un peu plus de stabilité. Le demi de mêlée néo-zélandais n’a d’ailleurs pas tardé à prendre le jeu à son compte, amenant parfaitement le 2e essai maritime par l’intermédiaire de Jules Favre après une belle combinaison sur une mêlée proche de l’en-but. Largement supérieurs en mêlée et dans les duels, les hommes de Jono Gibbes ont fait la différence après l’heure de jeu face à des Agenais un peu juste physiquement.

Du rythme, des imprécisions et un rideau défensif déjà en place

Pour le dernier match de préparation avant la reprise du championnat, les deux équipes ne se sont pas montrées frileuses. Malgré un score nul et vierge durant 35 minutes, les 30 acteurs ont tenté d’envoyer du jeu. Chaque équipe a eu sa mi-temps et il faut relever les intentions de jeu malgré un certain nombre de fautes techniques et d'imprécisions.

S’il est encore difficile d’apercevoir de réels changements dans le jeu rochelais, les Jaune et Noir sont prêts, notamment défensivement. L’apport de Ronan O’Gara, ancien entraîneur en charge de la défense du Racing, est déjà visible et force est de constater que le rideau défensif rochelais a répondu aux attentes face à des Agenais sans complexes malgré une indiscipline (13 pénalités) chronique. De bonne augure avant de se frotter aux Clermontois dans 10 jours au stade Marcel-Michelin. Assurément une toute autre affaire.

Par Paul Arnould

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0