Icon Sport

Les dates marquantes de la carrière de Dominici

Les dates marquantes de la carrière de Dominici
Par Rugbyrama

Le 25/11/2020 à 12:24Mis à jour Le 25/11/2020 à 12:30

Alors que son décès brutal vient de secouer toute la planète rugby, la rédaction de Rugbyrama vous propose de revenir sur les dates marquantes de la carrière immense de Christophe Dominici. De son premier match avec le Stade français à son match d'anthologie en demi-finale du Mondial 1999, retour sur l'une des plus belles carrières du rugby français.

Ses débuts à Toulon

Alors qu'il avait débuté sa carrière à l'âge de 17 en tant que demi d'ouverture dans le club de son village (Solliès-Pont dans le Var), Christophe Dominici débute sur la Rade, à Toulon, au poste d'ailier. En tout, il y passa quatre années, entre 1993 et 1997. Son premier match avec Toulon est contre Perpignan, où il rentre en jeu. De là, le jeune Christophe fait ses valises direction le Stade français de Max Guazzini, où il passa le reste de sa carrière jusqu'en 2008.

Son premier titre avec les Soldats roses

Figure emblématique du Stade français, "Domi" ne met pas longtemps à faire des merveilles dans la Capitale. En 1998, il remporte le premier titre de champion de France de sa carrière avec le Stade français, contre Perpignan, et inscrit un essai dans la première finale jouée au Stade de France devant 78.000 spectateurs (34-7). C'est l'éclosion d'un génie à la française, qui gagnera au total cinq fois le Brennus avec le club de sa vie en 1998, 2000, 2003, 2004 et 2007 (photo ci-dessous).

Top 14 - Christophe Dominici (Stade français) face à Clermont

Top 14 - Christophe Dominici (Stade français) face à ClermontIcon Sport

1998, sa première cape chez les Bleus

Dans la continuité d'une saison réussie à Paris, il tape évidemment dans l'œil du duo Skrela-Villepreux qui le convoque pour la première fois avec le XV de France pour affronter l'Angleterre, dans le cadre du Tournoi des 5 Nations. Nous sommes le 7 février. Profitant d'un superbe mouvement collectif, Dominici se retrouve à la conclusion du deuxième essai des Bleus, bien servi par Jean-Luc Sadourny après avoir laissé sur le carreau l'arrière anglais. Premier match, première victoire (24-17), premier essai, Domi savait marquer les esprits. D'ailleurs, cette année-là, il remporte le premier Tournoi de sa vie, réalisant au passage le Grand Chelem. Si sa première cape chez les Bleus fut retentissante, c'est un an plus tard qu'il livra son meilleur match sous la tunique frappée du Coq.

1999, une demi-finale de légende face aux All Blacks

Ses cheveux blonds et sa course folle contre la Nouvelle-Zélande sont dans toutes les têtes, encore aujourd'hui. À la 56e minute d'un match serré face à la redoutable équipe de Nouvelle-Zélande et sa pléiade de stars, Dominici inscrit l'essai le plus mémorable de sa carrière en Bleu, son 6e en treize sélections. Sur l'action, Fabien Galthié tape à suivre au pied d'un ruck dans le camp des Blacks et, plus malin que tout le monde, le petit lutin du XV de France profite d'un rebond favorable pour se débarrasser d'Andrew Mehrtens et filer dans l'en-but sous le regard médusé de tous ses coéquipiers et des Blacks eux-mêmes. À ce moment-là de la partie, Domi permet aux Bleus de virer en tête (24-27, puis 24-29 après la transformation de Lamaison), après ça, plus jamais dans la partie les All Blacks ne parviendront à repasser devant au score, littéralement sonnés. Titulaire en finale une semaine plus tard contre l'Australie, Domi ne parvient pas à scorer, et perd la finale (35-12).

Son dernier match chez les Bleus après la Coupe du monde 2007

Après 67 sélections chez les Bleus et 25 essais marqués, Christophe Dominici joue son dernier match avec le XV de France contre les Pumas argentins le 19 octobre 2007 au Parc des Princes, dans le match pour la troisième place de la Coupe du monde 2007 en France. Titulaire à l'aile, il ne peut malheureusement empêcher les Bleus de s'incliner sur le score de 10-34. Après ça, il annonce sa retraite internationale le 6 janvier 2008, expliquant qu'il souhaiter désormais faire place aux jeunes pour la Coupe du monde 2011, et se consacrer uniquement sur le Stade français.

Coupe du monde 2007 - Christophe Dominici (XV de France) contre l'Argentine

Coupe du monde 2007 - Christophe Dominici (XV de France) contre l'ArgentineIcon Sport

22 juin 2008, il raccroche les crampons sur une défaite

Il y a douze ans, Domi jouait le dernier match de sa longue carrière avec le Stade français, en demi-finale du Top 14, face à l'ennemi toulousain. À 36 ans, l'ailier de renom fut donc battu une toute dernière fois sur la pelouse du stade Chaban-Delmas à Bordeaux, sous un soleil de plomb, dans un classico explosif. Frustré d'une défaite 31-13 en guise d'adieu, il ne souhaita pas répondre à la presse ce jour-là. C'est ainsi que Domi, joueur fît ses adieux à l'élite du rugby français.

Domi en quelques chiffres :

Avec le Stade français :
142 matches - 238 points inscrits
5 fois champion de France (1998, 2000, 2003, 2004, 2007)

En Bleu :
67 sélections avec le XV de France - 25 essais
Vainqueur du Tournoi des 5 Nations en 1998 (Grand Chelem)
Vainqueur du Tournoi des 6 Nations en 2004 (Grand Chelem), 2006 et 2007.

Contenus sponsorisés