Icon Sport

Les clubs français cartonnent en Champions Cup, Agen écrasé à Armandie... Les Tops et les Flops

Les clubs français cartonnent en Champions Cup, Agen écrasé à Armandie... Les Tops et les Flops
Par Rugbyrama

Le 09/12/2019 à 15:41Mis à jour Le 09/12/2019 à 15:42

Ce week-end, Toulouse, le Racing ou Clermont ont réalisé de belles performances en Coupe d'Europe quand La Rochelle, de son côté, n'y arrive toujours pas.

Les Tops :

Les clubs français font le plein

En Coupe d'Europe, on pourrait facilement dire que ce week-end fut bon pour les clubs français, pour ne pas dire très bon. En effet, tous, ou presque, ont signé une belle victoire leur ouvrant un peu plus la voie vers les quarts de finale. Le Racing d'abord, qui à la faveur de sa victoire bonifiée sur la pelouse des Ospreys (19 à 40) conserve sa première place du groupe devant le Munster, avant de profiter de deux réceptions en trois matchs. Toulouse ensuite, qui avec sa victoire 23 à 9 face à Montpellier, est toujours invaincu et semble bien parti pour recevoir un quart de finale à domicile, quand Clermont s'est relancé en allant gagner avec le bonus chez les Anglais de Bath. Enfin outre La Rochelle, encore battue, le LOU s'est offert sa première victoire en Champions Cup en battant Trévise largement. Carton plein!

Ezeala, première rugissante

Pour sa première titularisation en Coupe d'Europe, sur le terrain de Bath qui plus est, le jeune ailier clermontois Samuel Ezeala a régalé. Un doublé, près de 90 mètres gagnés, et un autre offert à son troisième ligne Lapandry, le joueur de 19 ans à fait de tout aux Anglais grâce à son explosivité et sa vitesse de course. Clairement l'un des hommes du week-end.

Colomiers cartonne

Décidément, on n'arrête plus Colomiers depuis quelques temps! Joueurs, avec un effectif homogène et impériaux à domicile, les Columérins sont la bonne surprise de la saison malgré quelques irrégularités en début de saison. Et ce week-end encore, grâce à une belle victoire 13 à 24 acquise sur la difficile pelouse du Pré-Fleuri de Nevers et 17 points de son arrière Girard, les banlieusards ont impressionné. Mieux, ils suivent le même rythme que les trois cadors du championnat et peuvent avant les fêtes et avec la réception de Biarritz, espèrer encore mieux que leur belle quatrième place. Si la saison est encore longue, Colomiers affiche néanmoins une grande forme, d'autant que son exploit du week-end à été réalisé sans son meilleur marqueur Vici. Fort !

Les Flops :

La Rochelle n'y arrive pas

Alors que les Maritimes comptait sur la réception de Glasgow pour enfin glaner sa première victoire en Coupe d'Europe cette saison, c'est encore raté. Auteurs d'un bonne première période, les Rochelais se sont ensuite écroulés face à une équipe écossaise réaliste, qui a inscrit deux essais en fin de partie. Pour une nouvelle défaite 24 à 27 qui élimine officiellement les Charentais de la compétition.

Agen humilié à domicile

On veut bien comprendre que la Challenge Cup ait des intérêts que les clubs qui jouent le maintien ignorent. Que ces derniers envoient des équipes remaniées et qu'ils tombent parfois sur des équipes bien plus solides qu'eux. Mais quand même, face à Bordeaux, Agen, qui alignait un banc espoir mais une équipe titulaire avec de nombreux cadres, a subit certainement la plus lourde défaite de son histoire à Armandie avec ce cinglant 3 à 73 encaissé. Voilà qui fait clairement tâche pour ce club normalement solide à domicile, mais qui pose aussi question sur l'intérêt de cette compétition pour les clubs n'ayant ni les moyens nu l'ambition de la jouer.

Nevers manque le coup

Nevers avait là l'occasion d'accrocher enfin la première partie de tableau de ProD2 après un début de saison très moyen, après quelques bons matchs, à domicile, ces derniers temps. Mais au Pré-Fleuri, face à une bonne équipe de Colomiers, les Neversois ont clairement manqué leur match et surtout leur opération comptable. Jamais vraiment dangereux, les Nivernais ont manqué là l'opportunité d'enfin être à la hauteur de leur statut de surprise de la saison dernière, quand avec des blessés importants, ces derniers devront faire attention à ne pas prendre trop de retard au classement en vue de la qualification, qui s'éloigne petit à petit.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés