Icon Sport

Poirot prolonge à l'UBB, Hartley tacle Eddie Jones... Les 5 infos de ce samedi

Poirot prolonge à l'UBB, Hartley tacle Eddie Jones... Les 5 infos de ce samedi
Par Rugbyrama

Le 16/08/2020 à 08:30Mis à jour Le 16/08/2020 à 08:37

Jefferson Poirot évoluera à Bordeaux-Bègles jusqu'en 2025, Dylan Hartley qualifie Eddy Jones de tyrannique et sans coeur, la reprise du Premiership laisse augurer un grand suspense pour la qualification... Voici les 5 infos de ce samedi 15 août.

Poirot à l'UBB jusqu'en 2025

Le capitaine de l'UBB Jefferson Poirot (27 ans) vient de prolonger avec le club girondin jusqu'en 2025. Le pilier gauche, qui a annoncé sa retraite internationale, a joué déjà 135 matchs avec les Bordelo-Bèglais. L'Union poursuit sa politique de prolongations après celles de Lucu, Marais, Woki, Cros et Buros.

Dylan Hartley tacle son ancien sélectionneur Eddie Jones

L'ancien capitaine du XV de la Rose, Dylan Hartley, a dressé un portrait peu flatteur du sélectionneur Eddie Jones, décrit comme tyrannique, sans coeur et qui l'aurait traité "comme un bout de viande", dans un entretien au Daily Telegraph, samedi. Critiquant notamment la façon dont l'Australien lui avait annoncé sa non-sélection pour la dernière Coupe du Monde au Japon. "Tu es foutu, mec", lui aurait simplement lancé le sélectionneur au téléphone alors que le Néo-Zélandais de naissance essayait de revenir d'une blessure au genou. "Même en comparaison des textos qu'il vous envoyait à 6 heures du matin pendant qu'il faisait son footing sur son tapis roulant, qui vous faisaient serrer les fesses et vous nouaient les tripes, ce coup de fil était brutal, a-t-il expliqué. Il mettait de facto fin à ma carrière internationale en trois mots".

Eddie Jones (à droite) en discussion avec Dylan Hartley, le capitaine du XV de la Rose - 5 février 2017

Eddie Jones (à droite) en discussion avec Dylan Hartley, le capitaine du XV de la Rose - 5 février 2017AFP

Une reprise et un suspense entier dans la course aux playoffs en Premiership

Pour ce week-end de reprise de Premiership, le spectacle fut grand ce samedi après-midi en Angleterre. De Gloucester à Bath, en passant par Exeter et Bristol, tous les prétendants aux demi-finales ont remporté leur match, les Bristol Bears devenant même les dauphins des Chiefs. Si l'on ajoute la victoire des Harlequins face aux Sharks, et en attendant l'opposition entre Northampton et les Wasps ce dimanche, on obtient une course au dernier carré complètement relancée et pleine de suspense.

Les Highlanders remportent le dernier match du Super Rugby Aotearoa

Le duel au sommet entre les Auckland Blues et les Canterbury Crusaders, prévu dimanche devant 50.000 spectateurs au mythique Eden Park d'Auckland, a été purement et simplement annulé en raison d'un foyer de contamination au coronavirus à Auckland. La version néo-zélandaise du Super Rugby s'est donc terminée avec une victoire des Highlanders contre les Hurricanes (38-21) dans un stade vide, alors que les précédents matches se déroulaient dans des stades bondés depuis juin. "C'était vraiment bizarre. Je n'avais jamais joué un match comme celui-ci, c'était absolument silencieux", a raconté Ash Dixon, le capitaine des Highlanders, quatrièmes au classement derrière leur adversaire du jour.

Nouvelles rassurantes pour Lucas Dupont

Victime d'un malaise à la fin du premier tiers-temps du match livré par le FCG à Hyères face à Toulon (38-38), l'ailier grenoblois a été placé sous perfusion par précaution et conduit à l'hôpital où il a passé la nuit en observation. Mais les nouvelles le concernant étaient plutôt rassurantes et, après des derniers examens, celui-ci devrait être autorisé à rejoindre l'isère dans la journée.

Contenus sponsorisés