Icon Sport

"Le XV de France a franchi un cap"... Le top des déclas du week-end

"Le XV de France a franchi un cap"... Le top des déclas du week-end

Le 22/11/2021 à 18:10Mis à jour Le 22/11/2021 à 18:28

Qui week-end exceptionnel des Bleu(e)s, dit un top des déclas en bleu blanc rouge ! Retrouvez ici les meilleures déclarations de ces derniers jours après les deux succès de la France face à la Nouvelle-Zélande. Galthié, Ntamack, Danty, N'Diaye... Ils sont tous là !

"Le XV de France a franchi un cap"

Cela n'aura échappé à personne, les Bleus ont réalisé l'énorme performance de battre haut la main les All Blacks sur la pelouse du stade de France. Une victoire 40-25 qui frappe un gros coup à deux ans de la Coupe du monde. Après ce succès Fabien Galthié s'est exprimé sur son compte Twitter : "De belles promesses pour l'avenir, l'équipe a franchi un cap." Tout en remerciant les supporters, bien évidemment : "Merci à toutes et à tous pour votre soutien."

"Dans ma tête, c'est clair, il faut tenter la relance"

C'est l'action qui a marqué cette rencontre. Sous pression dans l'en_but, Romain Ntamack a effacé deux défenseurs pour initier une action de presque cent mètres. Dans les colonnes de l'Équipe, le demi d'ouverture est revenu sur cette initiative qui a marqué le monde entier : "Ma première obsession est de revenir le plus vite possible pour être le premier sur le ballon suite au coup de pied de (Jordie) Barrett. Au moment où je me saisis du ballon, je ne sais pas si je suis ou non entré dans l'en-but avec.

Donc je me dis : ''Je tente de m'en sortir, je sais que j'aurai du soutien. Et si je me fais plaquer, soit il y aura renvoi de l'en-but, soit mêlée à cinq mètres. Dans ma tête, c'est clair, il faut la tenter. Je m'en sors et je me fixe la ligne droite. Puis je sens l'appel de Melvyn (Jaminet). Franchement, je ne sais même pas s'il m'appelle, il y a tellement de bruit que je n'entends rien."

"Pas fier de moi, mais fier de cette équipe"

Toujours après la victoire des Bleus face aux All Blacks, c'est cette fois Jonathan Danty qui s'est exprimé aux médiass. Le centre rochelais s'est forcément montré satisfait de la prestation française, rappelant également que c'est toujours spéciale pour lui, que d'évoluer dans la ville de Paris. "Je ressens de la fierté. Jouer ici, à Paris, où je suis né. Fierté de jouer devant ma famille, de les voir et de leur offrir un beau spectacle. Je ne suis pas fier de moi, je suis fier de cette équipe qui a donné du plaisir à ma famille ainsi qu'à tous les supporters français."

XV de France - Jonathan Danty après le match contre les All Blacks

XV de France - Jonathan Danty après le match contre les All BlacksIcon Sport

"Avec le coeur, on fait de grandes choses"

Et parce qu'il n'y a pas que les hommes qui ont fait chuter leurs homologues néo-zélandais ce week-end. Les Bleues ont réalisé le doublé face aux Kiwis ! Une nouvelle grosse performance sur la pelouse de Pierre-Fabre avec une victoire finale de 29-5. À un an du Mondial en Nouvelle-Zélande justement, les Tricolores s'avancent comme des vainqueures potentielles. Safi N'Diaye prèfère temporiser pour le moment : "le groupe France, dans son ensemble, est très large, mais il est loin d’être fermé. Il y a des joueuses, actuellement blessées, qui vont sûrement revenir dans le groupe lors des prochains mois donc ça va encore bouger. Le staff le dit souvent, l’équipe de France n’appartient à personne, c’est pour cela qu’il faut donner le meilleur quand on en a l’opportunité. C’est ce que nous avons fait lors de cette tournée, et on espère continuer à progresser jusqu’à la Coupe du monde, dans un an. On sait qu'avec du coeur, on fait de grandes choses."

Contenus sponsorisés