Icon Sport

Le Super Rugby "dépassé", Pollard joueur le mieux payé du monde... Les 5 infos de ce lundi

Le Super Rugby "dépassé", Pollard joueur le mieux payé du monde... Les 5 infos de ce lundi
Par Rugbyrama

Le 28/04/2020 à 08:38Mis à jour Le 28/04/2020 à 08:42

Matt Toomua juge le modèle du Super Rugby dépassé, Pollard en tête du classement des joueurs les mieux payés, ça bouge sur le marché des transferts pour deux jeunes espoirs... Voici les 5 infos qu'il ne fallait pas manquer ce lundi 27 avril.

Le format du Super Rugby "dépassé" pour Matt Toomua

L’ouvreur international australien des Rebels appelle à profiter de la crise du coronavirus pour repenser la compétition sudiste. "Le Super Rugby est un produit difficile à vendre. Il vous faut dire aux supporters : "Levez-vous à 3 heures du matin pour nous regarder jouer à Johannesburg ou au Cap." Notre produit n’est plus attrayant, il n’y a plus autant de ferveur. Cela fait plusieurs années que de nombreuses voix demandent un format axé davantage sur les confrontations entre équipes d’un même pays, que ce soit en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Cette crise nous force presque à le faire, que ce soit à court terme ou même à long terme"

Pollard est le joueur le mieux payé au monde

Handré Pollard est le joueur le mieux payé au monde selon Walesonline, qui a établi un classement des quinze joueurs les plus rémunérés. Le champion du monde en titre profite de la fin des contrats au Japon de Dan Carter et Matt Giteau pour devenir le joueur le mieux payé en 2020 avec un salaire annuel de 1,15 million d'euros. Le joueur du MHR n'est pas seul sur la plus haute marche du podium puisque l'ancien All Black Charles Piutau a réalisé une très belle opération financière en s'engageant avec Bristol.

Top 14 - Handré Pollard (Montpellier) contre Brive

Top 14 - Handré Pollard (Montpellier) contre BriveIcon Sport

Une phase finale sans accession ? Pas question pour Acebes

Alors que Perpignan espérait remonter au plus vite en Top 14, le club catalan se voit contraint de revoir son ambition à la baisse à cause de la suspension du championnat, alors qu’il se trouvait à la seconde place du classement. Le capitaine catalan Mathieu Acebes s’est fermement opposé à la possibilité d’entreprendre des phases finales sans montée en Top 14. "Faire reprendre la Pro D2, sous prétexte de récupérer trois sous alors qu’il n’y aura personne au stade, c’est complètement stupide. Nous ne sommes pas des rats de laboratoire. Je ne vais pas jouer pour le bon plaisir de gagner trois sous alors que le but suprême est de monter dans l’élite. Le titre de champion de France de Pro D2 n’est valable que s’il y a l’élite au bout."

Un espoir du LOU prêté à Aurillac

Après la signature pour trois ans du deuxième ligne Martial Rolland (21 ans) c'est un autre jeune loup qui va évoluer dans le Cantal la saison prochaine. Le club aurillacois a obtenu le prêt pour une saison du troisième ligne Maxime Profit (21 ans). Le joueur espoir d'1,85 m pour 98 kg n'a pas encore connu de feuille de match chez les professionnels.

La pépite Chamberlain vers Édimbourg

Nathan Chamberlain (20 ans, 1,83 ; 90 kg), qui évolue à l’académie de Bristol depuis 2017 pour pouvoir poursuivre ses études à l’université d’Hartpury, devrait rejoindre Édimbourg la saison prochaine. L’entraîneur en chef, Richard Cockerill, a manifesté à plusieurs reprises son intérêt pour l’ouvreur précoce, auteur d’un triplé contre le pays de Galles avec les moins de 20 ans mi-mars et d’une solide prestation contre la France. Cette arrivée viendrait compenser le départ de Simon Hickey, reparti en Nouvelle-Zélande pour raisons familiales et qui a résilié son contrat.

Nathan Chamberlain (Bristol Bears)

Nathan Chamberlain (Bristol Bears)Other Agency

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés