Icon Sport

Montauban ça aurait dû être toi…

Montauban ça aurait dû être toi…
Par Rugbyrama

Le 09/05/2018 à 17:24Mis à jour Le 09/05/2018 à 17:42

Enfin mon heure de gloire, la chance de ma vie. J'écris. Fini de servir les cafés, terminé les heures à chercher sur la toile le résultat de la 4e division du championnat bulgare... Oui, j'écris sur Rugbyrama et j’ai une rubrique à moi pour vous faire vivre mon actu : c'est la semaine du stagiaire Midol !

Aujourd’hui je reviens pour votre plus grand bonheur. Mais je ne vais pas vous le cacher, les temps sont durs. En tant que supporter sapiacain, je vis des heures plutôt sombres. Je ne vais pas trop me plaindre non plus, j’ai quand même eu une semaine de vacances. Oui, vous avez bien lu, une semaine de vacances en étant stagiaire. Je me dois quand même de vous dire que j’ai passé des concours, sinon le chef va croire que j’ai vraiment pris une semaine de repos. Ces 7 jours ont été salutaires pour moi, même si les petites querelles et les fous rires du bureau m’avaient manqué.

Mais revenons au rugby. Je n’ai toujours pas encaissé la défaite montalbanaise face à Grenoble. Surtout quand mes chers collègues me rabâchent sans cesse que "les Montalbanais n’ont pas de mental..." Certains d'entre eux ont-ils oublié le nombre d’échecs de clermontois en finale. On peut perdre une finale, mais pas dix de suite... Et pourtant si...

Camille Lopez et Morgan Parra (Clermont) - Finale 13 juin 2015

Camille Lopez et Morgan Parra (Clermont) - Finale 13 juin 2015Icon Sport

Ceux qui ont suivi savent que je n’étais donc pas à la rédac' ni même en envoyé spécial à Sapiac pour les demi-finales de ProD2. Vous vous demandez sûrement pourquoi au vu de la qualité de l’article que vous êtes en train de lire... C’est simple, je me suis fait piquer ma place par la petite nouvelle. Je lui ai tout appris à son arrivée et voilà le retour de bâton. Merci Fanny d’avoir porté la poisse à mon équipe.

Thierry Eychenne (Président USM)

Thierry Eychenne (Président USM)Icon Sport

Je ne vais pas dire que tu es la seule responsable, parce que ceux qui étaient sur, et aux abords du terrain ne sont pas exempts de tout reproche. Pierre-Philippe Lafond, si tu me lis, je cherche toujours à comprendre pourquoi on n’a pas pris les points de début de partie. Je sais, la critique est facile, l’art plus difficile. Et il faut dire que cette saison vous avez été des artistes. Je regrette juste qu’on s’arrête encore en cours de phase finale. Ça m’a valu un beau chambrage au bureau qui continue d’ailleurs alors que la fête des Catalans joue encore les prolongations. J’ai l’impression d’être un Parisien essayant de passer les quarts de finale de Ligue des Champions...Et là, je me dit que tout n'est pas perdu : on sera sûrement remontés en Top 14 avant même que le PSG n'accède à la finale. Sans rancune.

Contenus sponsorisés
0
0