Icon Sport

"Je ne crois pas seulement à la victoire contre l'Irlande, mais au Grand Chelem"

"Je ne crois pas seulement à la victoire contre l'Irlande, mais au Grand Chelem"
Par Rugbyrama

Le 30/01/2018 à 15:10Mis à jour Le 31/01/2018 à 15:06

Enfin mon heure de gloire, la chance de ma vie. J'écris. Fini de servir les cafés, terminé les heures à chercher sur la toile le résultat de la 4e division du championnat bulgare... Oui, j'écris sur Rugbyrama et j’ai une rubrique à moi pour vous faire vivre mon actu : c'est la semaine du stagiaire Midol !

Ce week-end, c'est France-Irlande. Le retour du 6 Nations. Sept semaines pour éviter la cuillère de bois. Non, je suis méchant ? Mais c'est vrai que depuis que j'ai une chronique, je me la pète un peu, je suis un peu dans la provoc. Ça me rappelle un président de TOP14. Pas celui de Toulon, un autre… Enfin vous voyez quoi…

Moi ? Je ne vois pas de quoi on parle. Je suis largement le meilleur. C'est tout

Moi ? Je ne vois pas de quoi on parle. Je suis largement le meilleur. C'est toutIcon Sport

Cette semaine je ne vous cache pas qu'à la rédac' on parie et on se projette sur le XV de France. Quels joueurs Jacques Brunel va-t-il aligner ? Et à quel poste ? Qui va être arrosé de chandelles par Jonathan "protocole commotion" Sexton. Tiens, à ce sujet, y'a Vakatawa. Chacun à son petit avis là-dessus : "Vakatawa c'est un centre". "Non, c'est un ailier". Tout ça pour, petit à petit, arriver vers "Vakatawa c'est un Fidjien".

Tout cela me rappelle la semaine avant le bac. Il y avait toujours un gars qui connaissait les sujets à l'avance : "de toute façon, les années paires, les suites ne tombent jamais en Maths. On peut faire l'impasse". Depuis quelques années, paire ou impaire, le XV de France n'arrive pas à enchaîner deux victoires de suite.

C'est pas Jacques avec ton survêtement du XV de France Guy ?

C'est pas Jacques avec ton survêtement du XV de France Guy ?Icon Sport

Après avoir spéculé sur le XV de départ, il faut bien parier sur le résultat. Il y a ceux qui voient Brunel comme le messie (une zone qui s'étend de Bordeaux à Perpignan en passant par Colomiers) : "On va gagner, c'est sûr". Il y a les "pros Noves" qui sont un peu faux-cul : "J'aime bien Brunel mais ça va être dur". Et il y a ceux qui ont arrêté d'y croire : "l’effectif est très jeune, il faut leur laisser du temps, l’objectif c’est la coupe du monde 2023".

Et moi ? Qu'est-ce que j'en pense ? Parce que oui, les stagiaires sont des êtres humains dotés de la pensée. Et j’ai même le droit à la parole (je passe le bonjour à la Corée-du-Nord).

Kim Jong Un passant le bonjour aux lecteurs de Rugbyrama

Kim Jong Un passant le bonjour aux lecteurs de RugbyramaGetty Images

Moi, j'y crois. Je ne crois pas seulement à la victoire contre l'Irlande, mais au Grand Chelem. Et pourquoi pas ? Rien n'est impossible : Oyonnax s’est bien hissé en barrages de Top14 après seulement deux saisons dans l'élite (j’embrasse les Bordelais). Castres a été champion de France avec une charnière Kockott-Talès (la bise à Philippe Saint-André).

Philippe Saint-André, béat de cet exploit ?

Philippe Saint-André, béat de cet exploit ?Icon Sport

Je souhaite surtout bonne chance aux ailiers et à l'arrière (Geoffrey ? Hugo ? Benjamin ? Préjent) du XV de France qui vont recevoir plus de ballons hauts que de critiques le lendemain après leur déf... VICTOIRE !!!

Contenus sponsorisés
0
0