Midi Olympique

Le rugby féminin s’empare du Lille Métropole Rugby Festival

Le rugby féminin s’empare du Lille Métropole Rugby Festival
Par Midi Olympique

Le 24/09/2022 à 10:26Mis à jour

Le Lille Métropole Rugby Festival continue de battre son plein ce vendredi 23 septembre sur la place de la République en plein cœur de Lille, avec la présence des joueurs de l’OMR et la présidente du stade Villeneuvois, Laura Di Muzio.

Les écoles primaires, collèges et lycées continuent à venir s’initier au rugby et s’affronter sur le terrain en herbe mis en place sur la place exclusivement pour l’événement. Des jeunes encadrés par des éducateurs qui font partie du projet campus 2023: "Nous venons avec plaisir donner du temps à ces jeunes pour leurs apprendre le rugby et ses valeurs qu’on aime tant, c’est eux l’avenir du rugby nordiste", souffle un jeune éducateur.

Un sport ouvert à tous

Le Lille Rugby club connu pour son équipe de rugby fauteuil a développé une animation pour faire connaître cette discipline. Des centaines d’amateurs sont venus pour essayer et découvrir que malgré le handicap on peut tout de même jouer au rugby. "On trouve toujours des moyens pour jouer au rugby. Je suis fier de pouvoir faire découvrir le rugby fauteuil, c’est tellement une belle discipline et ça été une réussite, les jeunes étaient ravis", confie, fier, un responsable du stand.

Place aux femmes

Depuis maintenant deux jours des centaines de jeunes et moins jeunes viennent découvrir le rugby et comme une évidence le rugby féminin est largement représenté. Que ce soit chez les enfants, les étudiantes ou les adultes. Une belle vitrine qui montre que le rugby féminin dans le nord est bien représenté. Le symbole de cet essor ? C'est la présidente du Stade Villeneuvois, Laura Di Muzio, ancienne internationale du XV de France et maintenant consultante pour France TV, aux commentaires des matchs du XV de France féminin (notamment la coupe du monde féminine en Nouvelle-Zélande du 8 octobre au 12 novembre 2022). Elle sera accompagnée d’ Alycia Christiaens, joueuse de l’équipe féminine du stade villeneuvois (club d’élite 1, premier échelon du rugby féminin). Elles sont venues débattre des clés de la réussite du rugby féminin. "On veut réussir à équilibrer le rugby féminin dans toute la France. C’est pour cela qu’on a créé dans le nord, un centre d’entraînement 100% féminin, unique en France pour attirer de nouvelles joueuses", développe la présidente. Les difficultés restent nombreuses pour permettre aux joueuses de vivre confortablement avec notamment des problèmes de visibilité et de moyens financiers, "on espère une professionnalisation des joueuses, si on veut passer un cap. Il faut qu'elles arrêtent les jobs étudiants et soient sereines et reposés pour se concentrer surtout sur le rugby. Notre club est prêt et on veut franchir ce cap", ajoute la présidente.

La présence de l’armée

Ce festival permet aussi aux amateurs de rugby de découvrir les métiers de l’armée de l’Air et de l’Espace, plus précisément le métier de pilote de chasse. Partenaire du Festival, l’Armée de l’Air et de l’Espace a installé un stand de simulateur de vol, en réalité virtuelle pour l’occasion, accessible à tous gratuitement. "Nous avons profité de cet événement pour faire découvrir les métiers de l’armée de l’Air et de l'Espace. Il existe environ 500 métiers différents dans ce secteur. Diplômés ou pas, tout le monde peut y travailler. Et pour l’instant cela marche bien, surtout aujourd’hui, il y a beaucoup de monde intéressé" se réjouit le sergent Lucas. Encore beaucoup de belles choses à découvrir autour du festival, profitez-en, ce samedi est la dernière journée de l’événement.

Contenus sponsorisés