Icon Sport

Mission impossible pour Grenoble et Mont-de-Marsan ?

Mission impossible pour Grenoble et Mont-de-Marsan ?
Par Rugbyrama

Le 27/04/2018 à 12:07

À la veille d’un week-end de Pro D2 excitant, un chiffre montre clairement l’avantage du terrain pour la qualification en finale d’accession. Depuis 2002, c’est 83,3% de victoires pour les équipes jouant la demi-finale à domicile.

Une stat qui n’est pas à l’avantage de Grenoble et Mont-de-Marsan… En se déplaçant respectivement à Montauban et Perpignan, les deux outsiders sont condamnés à l’exploit pour accéder à la finale d’accession, le 6 mai à Toulouse.

Contrairement au Top 14, les demi-finales de Pro D2 ne se déroulent pas sur terrain délocalisé. Un grand désavantage pour les Montois et Grenoblois qui vont devoir affronter la furia d’Aimé Giral et Sapiac, à guichet fermé pour l’occasion. En plus de cela, l’accumulation des matchs et les premières chaleurs qui pointent le bout de leur nez. Comme l’a souligné le deuxième ligne montois Dan Malafosse après la victoire face à Béziers. "C’est la première fois qu’on jouait sous cette chaleur mais on a moins couru que d’habitude. Contre Béziers, les impacts étaient rudes mais à Perpignan ça va et courir et taper très fort".

Dan Malafosse - Mont de Marsan

Dan Malafosse - Mont de MarsanIcon Sport

Mais les Grenoblois et Montois peuvent s’inspirer de l’exploit des Agenais en 2015 qui étaient venu s’imposer à Aimé Giral pour ensuite accéder à l’étage supérieur en battant le Stade Montois en finale (16-15). Une chose est sûre, on ne va pas s’ennuyer devant ces deux grosses affiches de Pro D2.

Contenus sponsorisés
0
0