Icon Sport

Le Top 14 toujours plus spectaculaire

Le Top 14 toujours plus spectaculaire
Par Rugbyrama

Le 04/07/2018 à 15:48Mis à jour Le 04/07/2018 à 15:57

Alors que la plupart des acteurs du Top 14 ont repris le chemin de l’entraînement, retour en chiffre sur la précédente saison de Top 14. Une saison prolifique comme l’élite du rugby français n’en a jamais connu.

973

Avec 973 essais inscrits la saison dernière, le Top 14 a connu son championnat le plus prolifique en termes d’essai depuis sa création. Avec des attaques en feu, comme celle de Toulon ou de Montpellier qui ont terminé la saison avec plus de 90 essais, le rugby hexagonal culmine à une moyenne de 5,34 essais de moyenne par match. Une moyenne impressionnante tant l’élite française part avec du retard sur les autres championnats. Lors des 5 dernières saisons, le Top 14 a quasiment doublé son ratio d’essais par match, en 2013/2014, les spectateurs voyaient en moyenne 3,2 essais par rencontre.

Chris Ashton (Toulon) contre Lyon

Chris Ashton (Toulon) contre LyonIcon Sport

Avec de redoutables finisseurs comme Chris Ashton qui a inscrit 24 essais en 22 matchs, ou encore NemaniNadolo, le rugby français a offert du spectacle à tous les amateurs de ballon ovale. Référence dans l’hémisphère Nord pour son spectacle et son nombre de réalisations plus importantes, la Premiership ne semble plus très loin du Top 14. Au contraire, le championnat anglais comptabilise pas moins de 200 essais de retard, cette saison. Avec 773 essais au compteur, les joueurs de Premiership possèdent tout de même un ratio plus important par match étant donné que le championnat se joue à seulement 12 équipes.

Julian Savea a marqué le deuxième essai des All Blacks contre l'Angleterre

Julian Savea a marqué le deuxième essai des All Blacks contre l'AngleterreIcon Sport

Malgré le départ de l’autre côté de la Manche du meilleur finisseur Chris Ashton, le Top 14 s’est encore armé à l'intersaison pour offrir toujours plus de spectacle dès la reprise début août. Avec notamment le recrutement de Julian Savea, de Finn Russell ou encore le retour de Johan Goosenen France, le rugby français produira sûrement un grand spectacle lors de la saison 2018/2019, avec pourquoi pas en mire la mythique barre des 1000 essais dans la saison régulière.

Contenus sponsorisés
0
0