Icon Sport

La fin d'une longue histoire

La fin d'une longue histoire
Par Rugbyrama

Le 28/06/2018 à 12:18

Le Newlands Stadium du Cap (Afrique du Sud) a connu sa dernière tournée de juin. L'Angleterre a eu l'honneur d'être la dernière équipe reçue en test-match dans ce stade mythique dont l'histoire a commencé il y a 128 ans.

Une série, remportée par l'Afrique du Sud, forte de symboles avec notamment le premier capitaine noir de l'histoire, dans un stade vieux de 128 ans. C'est la belle fin écrite pour le Newlands Stadium, qui a tout connu depuis son premier match entre Stellenbosch et les Villagers le 31 mai 1890. L'année suivante, ce sont les Lions britanniques qui vinrent pour leur première tournée en Afrique du Sud. La Coupe du monde de 1995 s'était aussi arrêtée au pied de la Table Mountain, où l'incroyable parcours des Boks débutait par la cérémonie d'ouverture, le discours mémorable de Nelson Mandela et la victoire face à l'Australie, championne du monde en titre (27-18).

Nelson Mandela

Nelson MandelaAFP

Récemment l'enceinte de 50 900 places accueillait la franchise des Stormers, évoluant dans le Super Rugby, et la Western Province. Pour des raisons de sécurité et de coût, de moins en moins de matchs se déroulaient dans cet antre du rugby à l'atmosphère unique. Le nouveau stade officiel des tests-matchs au Cap devrait d'ailleurs devenir le Cape Town Stadium, bien plus moderne, spatieux et mieux situé. La Western Province Rugby Football Union, qui possède le stade, est en liquidation et risque même la faillite. Plusieurs journaux locaux ont annoncé la vente du bâtiment emblématique a des promoteurs, ce que la WPRFU a démenti.

Contenus sponsorisés
0
0