Icon Sport

La victoire des Springboks en Rugby Championship, le titre du Japon... Les Tops et Flops du week-end

La victoire des Springboks en Rugby Championship, le titre du Japon... Les Tops et Flops du week-end
Par Rugbyrama

Le 12/08/2019 à 15:16

La victoire des Anglais face aux Gallois, le carton rouge de Scott Barrett... Voici les Tops et Flops du week-end.

Les tops

L’Afrique du Sud remporte le Rugby Championship

Les joueurs de Rassie Erasmus ont remporté la compétition des nations majeures du sud ce samedi après leur victoire en Argentine (46-13), pour la première fois depuis 2009. A quelques semaines du début de la Coupe du monde, ils ont frappé fort avec deux victoires face à l’Australie puis l’Argentine et un nul arraché en Nouvelle-Zélande. Ils retrouveront d’ailleurs les Blacks dès leur entrée en lice dans le tournoi, le 21 septembre, pour le choc du groupe B.

Le Japon chipe la Pacific Nations Cup aux Fidji

Vainqueur de son troisième et dernier match face aux Etats-Unis (34-20), le pays hôte du prochain mondial a remporté ce week-end la Pacific Nations Cup, pour la deuxième fois de leur histoire après 2014. Ils mettent ainsi fin à 4 années d’hégémonie fidjienne. Grâce à leur succès probant contre les Fidji en ouverture du tournoi (34-21), les Japonais ont marqué les esprits et se placent en outsider crédible de leur poule A derrière l’Irlande et l’Ecosse.

L’Angleterre est déjà prête

Pour leur premier match de préparation au mondial, les joueurs d’Eddie Jones ont terrassé le Pays de Galles de Warren Gatland (33-19), qui restait pourtant sur onze victoires consécutives et un grand chelem dans le dernier Tournoi des 6 nations. Malgré quelques absences (Farrell, Itoje, May), le XV de la Rose a livré une prestation assez aboutie et un match d’une intensité rare pour une rentrée. Ils retrouveront les Gallois samedi pour le match retour à Cardiff.

Les flops

Les All Blacks concèdent une défaite historique en Australie...

Battus lourdement par l’Australie à Perth (47-26), les Blacks ont tout perdu ou presque. Jamais ils n’avaient encaissé autant de points en un match, et il s’agit du plus gros écart qu’ils concèdent dans leur histoire, ex-aequo avec une autre défaite face aux Wallabies datant de 1999. Comme en 2011 puis en 2015, années de Coupe du monde, ils ne remportent pas le Rugby Championship, qu’ils achèvent à la troisième place, une première depuis 2004. Ils sont dans l’obligation de gagner ce week-end face à l’Australie s’ils ne veulent pas perdre la Bledisloe Cup, qu’ils conservent chaque année depuis 2003. Et ils auraient pu perdre leur place de n°1 mondial au classement World Rugby si les Gallois n’avaient pas chuté en Angleterre.

... Et Scott Barrett reçoit un carton rouge

Comme si cela ne suffisait pas, les Blacks ont reçu le quatrième carton rouge de leur histoire face à l’Australie. Il a été sorti par Jérôme Garcès envers le deuxième ligne Scott Barrett, coupable d’un coup porté dans la nuque de Michael Hooper. Il sera suspendu pour le premier match de la Coupe du monde face aux Springboks. Les Blacks n’ont plus qu’à espérer un retour rapide de Brodie Retallick, deuxième ligne titulaire qui s’est blessé deux semaines auparavant.

Le Canada enchaîne les défaites

Les Canadiens se sont inclinés pour la troisième fois en trois matches en clôture de la Pacific Nations Cup, ce week-end face aux Tonga (33-23). Après les revers concédés face aux Etats-Unis (47-19) puis aux Fidji (38-13), le Canada termine le tournoi avec 118 points encaissés. Ce n’est pas l’idéal pour la confiance de la 21e nation mondiale au classement World Rugby, qui retrouvera la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, l’Italie et la Namibie au Mondial.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0