Icon Sport

La victoire des Français, l'Irlande et sa performance... Voici nos 5 infos du week-end

La victoire des Français, l'Irlande et sa performance... Voici nos 5 infos du week-end
Par Rugbyrama

Le 12/03/2018 à 11:11Mis à jour Le 12/03/2018 à 11:31

La France qui s’impose dans le "Crunch", Perpignan qui humilie Biarritz ou encore des Oyomen qui enchaînent les prestations de hautes volées, voici les 5 infos du week-end !

L’Irlande remporte le Tournoi des 6 Nations !

Avant même la dernière journée, l’Irlande remporte l’édition 2018 du Tournoi des 6 Nations. Une victoire bonifiée contre l’Écosse combinée à la défaite des Anglais au stade de France permet à l’Irlande d’être de retour au sommet. Les coéquipiers de Jonathan Sexton pourront même réaliser le Grand Chelem s’ils s’imposent dans une semaine à Twickenham, le premier depuis 2009 et le troisième de leur histoire. Cette année, le XV du Trèfle a largement dominé la compétition comme en témoigne leur victoire face à l’Écosse. L’équipe de Joe Schmidt est actuellement sur une série de onze succès consécutif, un record.

Jonathan Sexton (Irlande) vs France le 03/02/2018

Jonathan Sexton (Irlande) vs France le 03/02/2018Icon Sport

Les Bleu(e)s au bout du suspense

Il ne fallait pas être cardiaque pour suivre les deux "Crunchs" de samedi. Garçons comme filles ont offert une sacrée fin de match à leurs supporters contre l’Angleterre. Les Bleus ont d’abord montré l’exemple avec un succès de prestige face aux coéquipiers d’Owen Farrell. Grâce à une défense de fer et un courage incroyable, l’équipe de Jacques Brunel remporte un deuxième succès consécutif.

France-England Six Nations 2018

France-England Six Nations 2018Eurosport

Les filles, toujours en course pour le Grand Chelem, ont renversé dans la soirée leurs homologues anglaises. Un essai à quelques minutes du terme de l’arrière Jessy Trémoulière a permis aux Bleues de remporter un match très serré (18-17). Des prestations qu’ils devront confirmer dans une semaine du côté du Pays de Galles.

Oyonnax revient complètement dans la course au maintien

Troisième victoire consécutive pour Oyonnax ! En déplacement du côté de Bordeaux, les Oyomen ont réalisé une grosse performance et privent même l’UBB du bonus défensif (26-20). Toujours 14ème mais avec seulement un point de retard sur Brive et cinq sur Agen, l’équipe d’Adrien Buononato continue sa "remontada" en bas du classement et peut espérer, plus que jamais, un maintien dans l’élite. La semaine prochaine, c’est Toulon qui devra se frotter aux coéquipiers de Ben Botica et tentera de mettre fin à la très belle série d’Oyonnax.

Curtis Browning (Oyonnax) vs Montpellier

Curtis Browning (Oyonnax) vs MontpellierIcon Sport

Perpignan verra (au moins) les phases finales

En 2018, personne n’arrête Perpignan, ou presque. Jeudi soir, c’est Biarritz qui en a fait les frais. Une victoire 56 à 3, sept essais inscrits et une véritable humiliation pour le BO. Perpignan n’a pas fait dans l’à-peu-près face au 5ème du classement. Avec ce très large succès, les Catalans confortent leur première place avec quatre points d’avance sur Montauban et se qualifient mathématiquement pour les phases finales. Pour autant, l’objectif pour l’équipe de Christian Lanta reste la qualification directe pour les demi-finales. En gardant leur forme du moment, nul doute que celle-ci devrait arriver dans les prochaines semaines.

Perpignan - Biarritz

Perpignan - BiarritzEurosport

Le LOU s'offre le Stade Toulousain et une place dans le Top 6

L'équipe de Pierre Mignoni peut remercier Toby Arnold. Auteur d'une prestation XXL en seconde période, l'ailier néo-zélandais a complètement renversé le match et a permis à son équipe de s'imposer en terre toulousaine (27 à 20). Il a d'abord inscrit un essai personnel de toute beauté en se jouant de la défense toulousaine avec sa vitesse avant d'offrir deux essais à son coéquipier anglais Armitage. Un succès prépondérant qui permet à Lyon de prendre la 6ème place du classement et de mettre les Rochelais et les Castrais à 3 points. Pour Toulouse, cette contre performance est un coup d'arrêt dans l'optique des deux premières places. Elle met également fin à leur série de 4 victoires consécutives.

Michael Harris (Lyon) vs Toulouse

Michael Harris (Lyon) vs ToulouseIcon Sport

Par Paul Arnould

Contenus sponsorisés
0
0