Rugbyrama

La théorie du complot brandie par Laporte est-elle crédible ?

La théorie du complot brandie par Laporte est-elle crédible ?
Par Rugbyrama

Le 22/09/2020 à 17:25

Dans un communiqué transmis ce midi par la FFR, Bernard Laporte s'exprime longuement, dans un texte écrit la veille. Il y brandit, entre autres, la théorie d'un complot orchestré par une opposition qu'il ne nomme jamais franchement. Ou la Ligue, avec laquelle il est en guerre depuis sa prise de fonctions.

L'angle d'attaque est clairement formulé : dans un communiqué transmis ce midi par la FFR, Bernard Laporte place le processus judiciaire auquel il se confronte actuellement dans une logique de complot, à seulement onze jours de l'élection à la présidence de la FFR. Morceaux choisis : "A 10 jours d’une échéance capitale pour notre Fédération, une campagne coordonnée de déstabilisation s’abat sur le rugby français. C’est une véritable tentative de putsch dont la motivation des auteurs ne fait aucun doute. Tout ceci participe d’une véritable stratégie électoraliste assez nauséabonde" ; "Lorsque la justice se mêle à la politique, les deux se fragilisent" ; "Je dérange le monde professionnel, que j’ai obligé à contribuer solidairement au monde amateur, et qui aimerait beaucoup me voir chuter au profit d’une équipe plus malléable pour ne pas dire servile" ; "Ce tribunal médiatique a un seul objectif : me présenter à vos yeux comme coupable sans possibilité de me défendre".

Interrogé par Le Figaro au sujet d'un éventuel complot, son avocat maître Versini-Campinchi se montre nettement moins affirmatif. Il va même à contre-sens de son client : "Je ne crois pas du tout à ces trucs-là. Je ne suis pas complotiste. Il n’y a pas cette volonté du vice-procureur de la République en charge du dossier au PNF (Parquet National Financier)."

Le camp Grill ne répond pas

Dans le camp Grill, son seul opposant dans l'élection à la présidence de la FFR, on choisit la discrétion sur cette affaire en cours. Lundi, un de ses colistiers confiait seulement : "quand l'information nous était parvenue d'une première convocation probable, à la sortie du dernier Tournoi des 6 nations, et que rien ne s'était finalement produit, nous nous étions interrogés : pourquoi ce report ? Était-ce dans une logique de pressions par des réseaux politiques ? On s'était alors renseignés et, partout, il nous avait été rétorqué que le PNF est la juridiction la plus imperméable aux pressions politiques du système juridique français. Il est très difficile de s'y introduire pour orienter un dossier. Que ce soit dans un sens, ou un autre."

Joint par nos soins, Florian Grill se contentait quant à lui de maintenir son discours sur le terrain électoral : "Je ne souhaite vraiment pas faire de commentaire. Je préfère rester concentré sur les problèmes des clubs au quotidien avec notre projet de relance des licencié, d'aide aux clubs et de valorisation des bénévoles."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés