Icon Sport

La galère des numéros 9, l'exploit de Carcassonne... Voici nos tops et flops du week-end

La galère des numéros 9, l'exploit de Carcassonne.... Voici nos tops et flops du week-end
Par Rugbyrama

Le 05/02/2018 à 19:07

Qu'il est difficile d'être numéro 9 dans ce tournoi. Deux sont sortis sur blessures ce week-end, et l'Ecossais Ali Price a connu un match très compliqué. Face à lui, les individualités galloises ont fait la différence. Enfin, Carcassonne signe l'exploit du week-end (de l'année ?).

Dupont / Youngs : la tuile

Entrée en jeu après 67 minutes, la bombe Antoine Dupont est sortie 10 minutes plus tard, touchée au genou. Pour le jeune Toulousain, la saison est terminée. C'est un vrai coup dur pour le 15 de France, mais aussi pour le Stade Toulousain qui n'a plus qu'un seul demi de mêlée apte.

Même galère pour les Anglais. Le trio des lancements de jeu du XV de la Rose (Youngs-Ford-Farrell) très complice, a perdu son premier élément. À l'image d'Antoine Dupont, le joueur de Leicester n'est resté que 10 minutes sur le terrain avant de se bloquer la jambe. Il est sensé passer des examens aujourd'hui, son forfait contre le Pays de Galles est déjà acté.

Antoine Dupont (France) vs Irlande le 03/02/2018

Antoine Dupont (France) vs Irlande le 03/02/2018Icon Sport

Maxime Machenaud : la bonne surprise

Troisième choix lors de la première liste de Jacques Brunel, le forfait de Parra a projeté le Racingman au poste de titulaire. En inscrivant 6 points, et en étant très actif en défense, le natif de Bordeaux est l'un des rares Français à s'être montré au meilleur niveau. Revenu en jeu au moment de la dernière pénalité d'Anthony Belleau, il aurait pu (aurait du ?) tenter cette dernière. Pour faire un parallèle avec l'Angleterre, Danny Care n'a pas pu démontrer toutes ses qualités face à la domination de son équipe. Il est évident que sa complicité avec George Ford, n'est pas encore totale.

Maxime Machenaud à la fin du match France vs Irlande le 03/02/2018

Maxime Machenaud à la fin du match France vs Irlande le 03/02/2018Icon Sport

Steff Evans : à la conclusion d'une grosse performance collective

Le jeune ailier des Llanelli Scarlets a réalisé une performance complète pour son premier match dans le Tournoi. Son équipe l'a mis dans d'excellentes conditions, lui permettant de gagner plus de cent mètres ballon en main, en cassant 3 plaquages et en éliminant 6 défenseurs. Pour parachever cette réussite totale, le joueur de 23 ans est à la conclusion d'un essai de 50 mètres.

Steff Evans (Pays de Galles) vs Ecosse le 03/02/2018

Steff Evans (Pays de Galles) vs Ecosse le 03/02/2018Icon Sport

Ali Price : tout à l'envers

Face à la réussite totale des Gallois, les Écossais se sont montrés inoffensifs. Un homme est pointé du doigt, le demi de mêlée Ali Price. Sur un des premiers ballons du match, alors que le XV du Chardon est à 5 mètres de l'en-but, et peut ouvrir le score, Price se trompe une première fois de côté, il tergiverse, s'isole et se fait coffrer par la défense adverse. Sur le ballon suivant, il envoie son attaque au casse-pipe, alors que le décalage se trouvait de l'autre coté. La passe suivante est interceptée pour le premier essai gallois. Fatal contre ces Gallois là.

Ali Price (Ecosse) vs Pays de Galles le 03/02/2018

Ali Price (Ecosse) vs Pays de Galles le 03/02/2018Icon Sport

Au bort du gouffre, Carcassonne créé l'exploit

La tâche s'annonçait terrible pour les Audois. Même si le groupe va mieux et a retrouvé le goût de la victoire, quand le quinzième se déplace chez le premier, la tâche n'est jamais évidente. Elle devient d'autant plus difficile lorsque Devisme, reçoit un carton après seulement 10 minutes de jeu. Mais les visiteurs vont se resserrer autour du collectif. L'USM ne parvient jamais à prendre le large, et finalement, c'est Lescalmel qui crucifie les locaux. Score final 13-16.

Vidéo - Carcassonne a climatisé Sapiac

02:55

Vannes fait la mauvaise opération

En s'inclinant à domicile, 20-21 contre Grenoble, les Vannetais ont fait la mauvaise opération du week-end. D'une première part, car les Isèrois n'avaient pas ramené le moindre point de leurs déplacements depuis le début du mois de novembre, d'une autre part, la zone rouge représentée par Carcassonne, avance à un train d'enfer, (3 victoires consécutives dont deux déplacements à Montauban et à Vannes). Aujourd'hui, 5 équipes se tiennent en 7 points, parmi elles, les Bretons ont la moins bonne dynamique.

Vidéo - Grenoble renverse Vannes à La Rabine

03:53

Par Baptiste Barbat

Contenus sponsorisés
0
0