Icon Sport

La FFR a reçu Assa Koïta et Annick Hayraud

La FFR a reçu Assa Koïta et Annick Hayraud
Par Rugbyrama

Le 21/01/2021 à 14:47Mis à jour Le 21/01/2021 à 14:48

Après la polémique qui a enflammé les réseaux sociaux autour des propos de Aïssa Koita et de la réponse apportée sur rugbyrama.fr par la manager du XV de France Féminines Annick Hayraud (la joueuse regrettant avoir écarté des Bleues en raison de ses convictions religieuses, la manager rétorquant que ce choix demeurait strictement sportif), la FFR a choisi de laver son linge sale en famille.

Ainsi, le vice-président Serge Simon a reçu la joueuse avant de la confronter avec Annick Hayraud, les deux femmes ayant pu échanger de vive voix, toutes deux décidant communément de considérer cet épisode clos. « Je me réjouis d’avoir reçu Assa KOÏTA, dont les déclarations nous ont permis une remise en question et nous permettront un travail concernant ce sujet, s’est satisfait Serge Simon. Il était de notre devoir de l’écouter et de l’accompagner. L’échange avec Annick a permis de clarifier la situation. Son témoignage, son caractère direct et sincère, ses convictions, vont permettre à la Fédération de conforter ses actions de sensibilisation à la tolérance et au respect de l’autre. Toutes les joueuses et les joueurs victimes ou se sentant victimes de discrimination trouveront toujours une écoute et du soutien auprès de leur fédération. L’engagement d’Assa est en cela une formidable opportunité pour renforcer nos valeurs et nous faire grandir. »

A l’issue de l’entretien, Assa Koïta a accepté de mener des travaux dans le cadre de la Commission Fédérale de Lutte contre les Discriminations.

Contenus sponsorisés