Midi Olympique

Mondial U20 - Clément Laporte (France) : "Une véritable bande de copains"

Laporte : "Une véritable bande de copains"
Par Rugbyrama

Le 20/06/2018 à 12:23Mis à jour Le 20/06/2018 à 12:25

Fraichement Champion du monde, Clément Laporte est sur son petit nuage depuis quelques jours. L’arrière agenais nous parle de ce sacre, de Sébastien Piqueronies et de la "grande" équipe de France.

Rugbyrama : Vous êtes champion du monde des moins de 20 ans, après avoir battu les Anglais à Béziers, pour la première de l’histoire du rugby français. Que ressentez-vous ?

Clément Laporte : Je ne réalise toujours pas notre titre de Champion du monde. C’est un aboutissement de tout notre travail depuis les 6 Nations. Le groupe s’est construit petit à petit et une grosse ossature s’est créée. On est une véritable bande de copains, ce qui nous a aidés à aller chercher ce titre.

Mondial U20 - Les Bleuets champions du Monde

Mondial U20 - Les Bleuets champions du MondeIcon Sport

Comment expliquez-vous ce sacre ?

C. L. : Nous avons des grosses individualités, qui ont déjà de l’expérience avec des matchs de très haut niveau à leur actif. Il ne faut pas se cacher non plus, nous avons du talent. Notre pack a été exceptionnel durant toute la compétition. Derrière, on a pris l’ascendant sur nos adversaires directs même si dimanche, ce n’était pas le cas. Au-delà des individualités, c’est tout un groupe. Les 28 joueurs plus ceux du 6 Nations sont champions du monde.

On a senti que rien ne pouvait vous arriver…

C. L. : Détrompez-vous. Le premier match a été très difficile, c’est souvent le match le plus compliqué d’une compétition. Nous avons été mis en difficulté par des Irlandais très accrocheurs et revanchards. Après on s’est remis en question, et nous nous sommes dit droit dans les yeux que nous voulions être champions. Et seulement après, nous avons senti une grande confiance dans le groupe.

Vous avez joué 18 matchs de Top 14 cette saison, 12 dans la peau d’un titulaire. Est-ce que ça vous a aidé pour cette grande compétition ?

C. L. : Forcément, il y a une petite forme d’expérience qui nous aide à gérer les temps faibles mais également les temps forts. On ne s’affole pas tout en gardant notre projet de jeu avec beaucoup de fougue et d’envie d’envoyer du rugby. Je prends comme exemple Arthur (Coville, ndlr), qui est un leader incroyable. Il mène le tempo à la perfection et a été précieux pour nous.

Quel est votre plus beau moment ? Le maintien avec Agen ou votre titre de champion du monde ?

C. L. : Là actuellement, je vous réponds ce titre de champion du monde. Je ne connais pas encore le fait d’être champion de France. Peut-être que dans quelques années, je vous répondrais autrement (rires).

Mondial U20 - Clément Laporte (France) en demi-finale contre la Nouvelle-Zélande

Mondial U20 - Clément Laporte (France) en demi-finale contre la Nouvelle-ZélandeMidi Olympique

Un petit mot sur votre manager, Sébastien Piqueronies, qui suit le groupe depuis la catégorie -16 ans…

C. L. : C’est quelqu’un de très calme, rigoureux. Il a toujours souhaité que nous soyons focalisés uniquement sur notre performance. Il nous a enlevés beaucoup de pression et nous a accompagnés de la meilleure des manières. C’est en grande partie grâce à lui et le staff que je suis là en train de vous parler de ce sacre.

Et maintenant, l’avenir… Pensez-vous déjà à la "grande" équipe de France ?

C. L. : Non on n’en parle pas du tout. On espère juste que ça ira mieux pour les "grands", qu’ils continuent à travailler pour réaliser la meilleure coupe du monde possible l’année prochaine. On leur souhaite le meilleur mais honnêtement, on ne pense pas à tout ça. On veut juste continuer à travailler et enchaîner les matchs avec nos clubs respectifs.

Propos recueillis par Lucas Meirinho

Contenus sponsorisés
0
0