AFP

Rugby à VII - L'équipe de France masculine décroche son billet pour les Jeux Olympiques de Rio

Les JO de Rio, ce sera avec les Bleus du VII !

Le 12/07/2015 à 12:49Mis à jour Le 13/07/2015 à 11:36

RUGBY A VII - C'est fait ! Les Bleus du VII ont décroché leur billet pour Rio en remportant le Champion d'Europe qualificatif pour les Jeux Olympiques 2016. Un succès contre le pays de Galles à Exeter (31-7) pour atteindre le stade des demi-finales du tournoi suffit à leur bonheur...

Voila du travail bien fait ! L'équipe de France à VII a composté son billet pour Rio et participera donc aux Jeux Olympiques en 2016. En battant le pays de Galles (31-7) en quart de finale du Tournoi d'Exeter, les Bleus sont d'ores et déjà assurés de remporter le Championnat d'Europe, qui offrait un accessit pour les JO. Un parcours de qualité pour les protégés de Frédéric Pomarel qui ont remporté également les manches de Moscou et Lyon ces dernières semaines. Le rugby sera aussi bien représenté par les hommes que par les femmes lors du rendez-vous brésilien.

Et comme les Bleus ne font pas les choses à moitié, ils se sont fait un point d'honneur à réaliser le Grand Chelem en remportant dimanche en début de soirée le tournoi d'Exeter face à l'Angleterre. Celle-ci avait rappelé pour l'occasion certains de ses stars comme Rodwell, Norton ou Bibby. Mais personne n'a pu briser la dynamique bleue. La France s'est imposée 14-5 avec un essai de Barry et un autre somptueux signé Dall'Igna.

Les Bleus ont survolé le Championnat d'Europe

Finalement, cette qualification n’est pas une énorme surprise. Certes dominés sur le circuit mondial avec une bien moyenne 10e place, les Français ont survolé ce Championnat d’Europe. Les Anglais, 4e mondiaux, avaient déjà leur billet en poche pour Rio et ont donc envoyé des réservistes lors des trois étapes du Championnat d’Europe. Une aubaine pour les Bleus qui ont vu leurs principaux rivaux se nommer Russie et Espagne. Sans leur faire injure, deux équipes largement à la portée des Bleus qui ont bénéficié aussi de l’apport de quatre quinzistes (O’Connor, Martial, Grosso et Ouedraogo) pour voir Rio, ses plages mais surtout ses Jeux Olympiques.

Désormais, les Bleus ont un an pour préparer cet évènement. Et pourquoi pas créer une énorme surprise face aux favoris fidjiens, néo-zélandais et sud-africains...

Contenus sponsorisés
0
0