Icon Sport

Alun-Wyn Jones, le capitanat des Lions lui tend les bras

Alun-Wyn Jones, le capitanat des Lions lui tend les bras
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 04/05/2021 à 12:50Mis à jour

LIONS 2021 - Alun-Wyn Jones (35 ans, 157 sélections) devrait être le capitaine des Lions britanniques et irlandais pour la tournée en Afrique du Sud, cet été, selon The Telegraph. L'intronisation du deuxième ligne aura probablement lieu jeudi midi, à l'occasion de l'annonce du groupe de trente-six joueurs par Warren Gatland.

Qui serait plus légitime que lui ? Alun-Wyn Jones devrait être le prochain capitaine des Lions britanniques et irlandais, celui qui mènera les troupes en Afrique du Sud, cet été. Selon The Telegraph, le choix de Warren Gatland serait d'ores et déjà acté. Il ne surprendra personne outre-Manche au regard de l'aura et du parcours du deuxième ligne, recordman du nombre de sélections. Les Anglais Maro Itoje et Owen Farrell, un temps pressentis, attendront leur tour. Sean Holley, ancien entraîneur de " AWJ " aux Ospreys, valide sans modération cette nomination : " C'est un candidat exceptionnel en termes d'expérience et de vécu comme capitaine : il a porté un pays de Galles au creux de la vague jusqu'à une victoire dans le Tournoi. Cela dit tout de sa présence et de ses qualités de leadership. Il l'a si souvent montré en clubs, en sélection comme avec les Lions. "

Edwards : " Un garçon incroyablement compétitif "

Warren Gatland, son sélectionneur pendant une décennie, est un des mieux placés pour mesurer cet impact. Leur relation de confiance constitue un gage de sérénité : " Alun Wyn sait aussi ce que veut Gats, ayant travaillé avec lui pendant si longtemps, reprend Sean Holley. Gats connaît Alun Wyn. Si l'équipe vit dans une bulle, il veut quelqu'un à qui se fier et qui peut dire : " Bien les garçons, nous faisons ça ". Quand il parle, tout le monde écoute et il insuffle confiance et confiance aux gens. " En plus d'être un grand meneur, Alun-Wyn Jones reste un joueur au niveau de performance épatant, qu'importe l'âge et la lassitude : " Un capitaine doit être digne de sa place et il faut dire que sur la forme, il a une incontestable constance dans son rendement. "

L'actuel entraîneur de la défense du XV de France, Shaun Edwards, est tout aussi élogieux avec son ancien protégé : " Ses références ont de quoi mettre tout le monde d'accord : il a remporté cinq titres des 6 Nations. C'est un garçon incroyablement compétitif que tout le monde respecte. (…) Il est également très doué pour se mêler aux familles car il est lui-même père. (...) Il a donc un côté plus doux dont vous avez parfois besoin en tournée. Mais vous êtes là avant tout pour le rugby et son bilan parle de lui-même. " La carrière d'Alun-Wyn Jones, déjà immense, va être embellie par cette nouvelle distinction de taille. Sa place sera au panthéon du rugby.

Contenus sponsorisés