Icon Sport

Les All Blacks sous pression renvoient deux entraîneurs

Les All Blacks sous pression renvoient deux entraîneurs
Par AFP

Le 24/07/2022 à 09:03Mis à jour Le 24/07/2022 à 09:04

INTERNATIONAL - La fédération néo-zélandaise a mis à la porte deux entraîneurs adjoints des All Blacks dimanche et a fait appel à Jason Ryan des Canterbury Crusaders, dans le cadre d'un remaniement largement attendu à la suite de la récente défaite contre l'Irlande.

Les deux entraîneurs John Plumtree et Brad Mooar ont été remerciés après des "conversations vigoureuses et approfondies" sur les moyens d'améliorer les performances, a déclaré la NZR dans un communiqué. "J'ai vraiment de la peine pour deux hommes qui sont de grands entraîneurs de rugby et qui ont apporté une énorme contribution aux All Blacks", a déclaré le sélectionneur de l'équipe Ian Foster, qui accueillera dans son staff Jason Ryan, l'entraîneur chargé de l'attaque des Crusaders, depuis six ans. Il était aussi l'entraîneur des attaquants des Fidji.

"Jason a fait ses preuves et possède une grande expérience au niveau international", a relevé M. Foster. "L'année dernière, nous avons été les témoins directs de l'impact qu'il a eu sur les attaquants des Fidji, en plus de sa croissance continue en tant qu'entraîneur chargé de l'attaque des Crusaders", a-t-il poursuivi. L'ancien sélectionneur de l'Irlande Joe Schmidt a également pris un rôle d'analyse avec les All Blacks et travaillera avec Ian Foster sur la stratégie globale et l'attaque.

La récente série de défaites des triples champions du monde (1987, 2011, 2015) a suscité un tollé en Nouvelle-Zélande, les critiques dénonçant un mauvais coaching et un plan de jeu mal conçu. Les médias néo-zélandais ont spéculé sur un remplacement de Sam Cane par Sam Whitelock comme capitaine de l'équipe, tandis que Joe Schmidt avait lui été pressenti pour remplacer Foster après la chute des All Blacks à la quatrième place du classement mondial.

Contenus sponsorisés