Icon Sport

La Rainbow Cup coupée en deux

La Rainbow Cup coupée en deux

Le 21/04/2021 à 14:05Mis à jour Le 21/04/2021 à 14:39

INTERNATIONAL - Les équipes sud-africaines ne pourront finalement pas voyager en Europe.

A peine née, la Rainbow Cup subit un coup dur. On a appris mercredi que la nouvelle compétition allait être séparée en deux, à cause de la Covid 19, évidemment. Les quatre provinces sud-africaines devaient se joindre aux douze équipes traditionnelles celtes pour un nouveau tournoi nord-sud (23 avril – 19 juin), appelé à perdurer dans l'avenir. Mais les Bulls, Lions, Sharks et Stormers n'ont en effet pas été autorisés à entrer sur le sol du Royaume Uni. L'Afrique du Sud est sur la liste rouge du gouvernement.britannique. Du coup, elles s'affronteront entre elles. De l'autre côté, le Leinster, le Munster, l'Ulster, le Connacht (Irlande), Cardiff, les Scarlets, les Dragons, les Ospreys (pays de Galles), Edimbourg, Glasgow (Écosse), le Benetton et les Zebre (Italie) se retrouveront dans une sorte de resucée de la Ligue Celte.

Il n'y aura pas d'affrontements nord-sud, ce qui faisait tout le charme de ce nouveau tournoi. Cette décision est un coup dur pour le rugby sud-africain car la Rainbow Cup devait servir de préparation aux joueurs internationaux avant la tournée des Lions. En fait, les franchises sud-africaines devaient venir en Europe lors des quatrième, cinquième et sixième journée. Plusieurs solutions ont été examinées (quarantaine, matchs au moyen orient) mais finalement la décision a été prise de créer deux tournois séparés. A moins qu'une solution ne soit trouvée in extremis. Les chances sont maigres.

Contenus sponsorisés