Icon Sport

Eddie Jones et un contrat de consultant qui dérange...

Eddie Jones et un contrat de consultant qui dérange...
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 30/04/2021 à 15:30Mis à jour

INTERNATIONAL - Tout juste maintenu à son poste de sélectionneur du XV de le Rose après un Tournoi 2021 catastrophique, Eddie Jones est au centre d'un conflit d'intérêt depuis que l'on a appris que le technicien remplit actuellement une mission de consultant auprès du club de Suntory, où évolue notamment Beauden Barrett, futur adversaire potentiel des Anglais pour la prochaine Coupe du monde.

A la base, il ne s'agissait que d'une banale conférence de presse où un joueur international remerciait un de ses entraîneurs : " Il a été génial pour moi dans nos échanges. Ses conseils vont m'aider à devenir un meilleur joueur, j'en suis certain ". Pas de quoi défrayer la chronique donc. Sauf que... le joueur est question n'est autre que l'ouvreur ou arrière des All Blacks Beauden Barrett, actuellement en train d'effectuer une pige juteuse avec la franchise japonaise des Suntory Sungoliaths, l'une des meilleures équipes de la Top League. Et que le technicien en question est... Eddie Jones, actuel sélectionneur de l'Angleterre, qui remplit en même temps une mission de consultant technique auprès du club japonais.

Vous commencez à voir le malaise ? Eddie Jones travaille actuellement à rendre meilleur un joueur qu'il pourrait très bien affronter lors de la prochaine Coupe du monde, en 2023. Et qui plus est en phase finale, car rappelons que l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande ne figurent pas dans les même poules (A pour le XV de la Rose, D pour les Blacks).

Haig : " Il n'y avait de secret pour personne "

Et à en croire Barrett, ses conseils sont vraiment précieux : " Chaque conseil qu'il me donne est comme une pépite d'or. Sa compréhension du jeu est exceptionnelle. Il nous a rendu quelques visites : il a passé deux semaines avec nous au mois de janvier, et il est de retour en ce moment ". Une présence et un investissement conséquents qui peuvent déranger, d'autant qu'Eddie Jones sort d'un Tournoi 2021 proprement catastrophique, avec une cinquième place à la clé. Un Tournoi qui lui même valu de passer tout proche d'un licenciement, puisque le cas et l'avenir de Jones ont été évoqués par une commission fédérale spéciale qui, après un mois de travail, a récemment fini par le maintenir dans ses fonctions. Soyons clairs : la RFU connaissait cet engagement entre Jones et Suntory, dont l'origine remonte à une vingtaine d'années. L'épouse d'Eddie Jones est d'ailleurs originaire de la région où est basée l'équipe. Dans un communiqué , le RFU a répondu ceci : " Eddie remplit un contrat de consultant auprès de Suntory depuis plus de 20 ans. Ce contrat n'entre en aucune manière en conflit avec les priorités de l'équipe d'Angleterre ". Le manager de Suntory, Milton Haig, s'est également défendu face à cette polémique : " Il n'y avait pas de sceret pour qui que ce soit. Vous pourriez également retourner les choses, et penser que Jones part à la pêche aux infos avec Beauden pour percer les secrets des All Blacks ! " Ce qui n'est pas faux... En tout cas, la Coupe du monde 2023 est déjà lancée.

Contenus sponsorisés