• International - Steve Borthwick
    International - Steve Borthwick

Bras de fer entre la RFU et Leicester au sujet de Borthwick

Par Rugbyrama
Le

INTERNATIONAL - Borthwick n’est pas encore sélectionneur du XV de la Rose, Leicester n’entend pas faire de cadeau à la Fédération anglaise, les affaires sont les affaires et les temps sont durs pour les clubs anglais.

Qui donc entraînera l’Angleterre pour le Tournoi des Six Nations ? Après le limogeage de Eddie Jones, un nom a émergé, Steve Borthwick, manageur de Leicester et ancien deuxième ligne international. Il fut aussi adjoint de Eddie Jones avec le XV de la Rose et le Japon. Steve Borthwick ne semble pas contre cette idée, mais il est lié par contrat avec son club . Et les Tigres, champions sortants, ne veulent pas le laisser partir sans indemnité. Des chiffres ont commencé à circuler . La RFU semble prête à lâcher 200 000 euros pour le débaucher, mais Leicester en veut 500 000 (580 000 euros) .

Ses dirigeants espèrent bien monnayer l’aura de leur technicien pour atténuer les effets de la crise qui frappe les clubs d'élite du royaume . Leicester, champion sortant, n'est pas menacé par la faillite comme les Wasps et Worcester, mais il fait face à un gros déficit .

Pour l’instant, Richard Cockerill reste donc sélectionneur du XV de la Rose, ce qui semble indiquer qu’il a de bonnes chances de conserver son rang d’entraîneur adjoint chargé des avants. Les autres adjoints d’Eddie Jones Matt Proudfoot, Martin Gleeson et Brett Hodgson semblent a priori moins bien lotis. D’autres noms sont cités seconder éventuellement Borthwick : Kevin Sinfield (défense), Aled Walters (préparation physique) et Richard Wigglesworth (attaque, même s’il est encore joueur au moment où nous écrivons ces lignes), mais tous sont également à Leicester, ce qui voudrait dire que la RFU devrait ouvrir un peu plus son porte-monnaie pour les faire venir.

On se dirige donc vers un bras de fer entre la fédération et son club le plus puissant du royaume.