Icon Sport

Angleterre : Eddie Jones se crispe !

Angleterre : Eddie Jones se crispe !
Par Cédric Cathala via Midi Olympique

Le 04/06/2021 à 09:17Mis à jour

INTERNATIONAL - Les tensions apparues depuis quelques mois entre le coach anglais Eddie Jones et les dirigeants de la RFU ne semblent pas sur le point de retomber.

La RFU, après une campagne hivernale pour le moins chaotique et peu conforme aux attentes en matière de résultats, a décidé de mettre Monsieur Eddie sous " tutelle ". L’Angleterre a enregistré trois défaites face à l’Ecosse 11 à 6, le pays de Galles 40 à 24 et l’Irlande 32 à 18, pour seulement deux victoires face à l’Italie et la France. Une tutelle présentée dans un rapport dès le mois d’avril par la Fédération anglaise et qui prend la forme d’un aréopage d’experts en rugby, externes, dont la mission est de " fournir des renseignements et un soutien à l’entraîneur en chef. " En outre " Ces conseillers externes seront utilisés après chaque campagne pour fournir des examens et un soutien réguliers pour la stratégie d’entraînement pour les futures campagnes des Six Nations et pour la préparation de la Coupe du monde de rugby 2023 . "

Lors d’un briefing mercredi dernier, Eddie Jones a livré sa façon de voir les choses : " Je suis l’entraîneur en chef. C’est l’entraîneur en chef qui prend la décision. Je pense que ce rapport va dans le bon sens mais ce n’est pas moi qui l'ai écrit, c’est la RFU. J’aimerais que ces experts soient là tout le temps. J’encourage les entraîneurs à venir. Par exemple, j’ai passé vendredi dernier avec Danny Kerry, l’entraîneur de l’équipe d’Angleterre de hockey. Et, je veux les meilleurs joueurs de rugby anglais. Je ne vois rien de différent par rapport à la situation antérieure. "

Eddie Jones nommera ces jours-ci un squad pour les tests de juillet face aux états-Unis et au Canada dans lequel devraient apparaître quelques nouveautés notamment aux postes laissés vacants par les onze joueurs sélectionnés avec les Lions britanniques et irlandais cet été. Il a également réagi à la sélection avec ces Lions de Sam Simmonds, le numéro 8 d’Exeter boudé par Jones avec l’Angleterre : " je suis vraiment heureux pour lui… S’il continue à progresser avec les Lions, alors il sera dans une bonne position pour l’Angleterre. "

Contenus sponsorisés